Un salaire qui fait jaser

Le gouvernement Harper a-t-il haussé de façon déguisée le salaire du gouverneur général du Canada ? Le Nouveau Parti démocratique prétend que oui, de même que plusieurs fiscalistes.

Photo : Christopher Pike/Zumapress/Keystone

À partir du 1er janvier prochain, la rémunération du gouverneur général, David Johnston, 71 ans, deviendra imposable, comme c’est le cas pour tous les Canadiens. Mais pour éviter que les revenus de ce haut fonctionnaire ne baissent de façon radicale, le gouvernement a doublé sa rémunération, qui passera de 137 000 à 270 000 dollars.

Cette mesure aura un « effet neutre », tant pour le gouverneur général que pour les coffres de l’État, prétend Shelly Glover, secrétaire parlementaire du minis­tre des Finances. « Il n’y a absolument aucune augmentation » du traitement.

Un calcul simpliste, selon Jean Parenteau, comptable agréé depuis 27 ans, qui a son propre cabinet. « La hausse est trop élevée pour que ça s’équilibre », a-t-il signalé à L’actualité. En prenant en compte les taux d’imposition de l’Onta­rio et du fédéral – et les cotisations et déductions possibles -, il évalue que le gouverneur général, David Johnston, empocherait au net entre 6 546 et 26 220 dollars de plus par année.

Cette augmentation annuelle, qui oscille entre 3,5 % et 19 %, varie en fonction de l’âge du gouverneur général en poste et de ses autres revenus, par exemple une pension d’un employeur précédent ou des placements.

Le Bureau du gouverneur général et le ministère des Finances refusent de dévoiler ce que sera son nouveau salaire net ou le total de ses autres revenus, arguant que ces renseignements sont protégés en vertu de la Loi sur l’impôt.

***

Moins payé que les juges

Le gouverneur général occupe le plus haut poste du pays. Pourtant, même s’il a le titre officiel de chef de l’État et de commandant des Forces armées, d’autres hauts fonctionnaires sont mieux payés que lui.

La juge en chef de la Cour suprême : 370 300 $

Les juges de la Cour suprême : 342 800 $

Le premier ministre : 315 462 $

Le greffier du Conseil privé (le plus haut fonctionnaire du pays) : entre 272 000 $ et 319 900 $

Le gouverneur général (à partir du 1er janvier 2013) : 270 000 $

***

Une pension intacte

Le nouveau salaire de David Johnston aura-t-il des répercussions sur sa future pension de gouverneur général ? Non, car cette pension est calculée selon une formule unique.

On utilise le tiers du salaire versé au gouverneur général en 1967 (48 666 $), soit 16 222 $. Cette somme est ensuite indexée sur l’inflation de 1967 à l’année de sa prise de retraite. En 2012, l’indexation applicable serait de 722,9 %, pour un total de 117 223 $. On ajoute à cela le tiers du salaire de 1967 (16 222 $) et on obtient une pension annuelle de 133 445 $. Un revenu imposable.