Une photo vaut-elle mille mots ?

Chaque été, le premier ministre canadien a un avantage sur ses adversaires politiques, celui de se faire voir sur la scène internationale, entouré des grands de ce monde réunis pour le traditionnel sommet du G8. Ces sommets sont autant affaire d’images que de contenu. Et au-delà de l’éternelle photo de famille prise à L’Aquila, en Italie, et que Stephen Harper n’a pas ratée cette fois-ci, les chefs d’État et de gouvernement tentent tous, durant ces sommets, de se mettre en valeur par médias interposés. Comme leur cible est leur électorat, ils cajolent avant tout leur presse nationale.

g8-groupe

Stephen Harper n’a jamais brillé à ce jeu. Il participe volontiers aux conférences de presse de clôture, mais ses autres contacts avec la presse sont rares ou inexistants. Les séances d’informations sont irrégulières. Il n’est pas rare que les journalistes canadiens doivent s’en remettre aux séances offertes par les Américains ou d’autres gouvernements pour avoir une idée de ce qui s’est dit.

Depuis plusieurs mois cependant, le bureau du premier ministre a adopté une nouvelle approche. Que les journalistes soient du voyage ou non, ils sont abreuvés de communiqués sur les activités du premier ministre. Le hic est que la plupart de ces « communiqués » ne sont, en fait, que des photos prises par le photographe de M. Harper.

Le passage de Stephen Harper à L’Aquila n’échappe pas à la règle. Le premier « communiqué » reçu après son départ, mardi, était une photo prise à l’intérieur de l’avion.

haper-avion1
Le premier ministre Stephen Harper, accompagné des députés Dean Del Mastro, Maurizio Bevilacqua et Paul Calandra

On a également eu droit à une photo avec Barack Obama…

haper-obama1

… puis à une autre, avec le premier ministre suédois qui assure la présidence de l’Union européenne. Elle était assortie d’un court résumé de la conversation, mais seulement en anglais.

Un seul communiqué de facture traditionnelle a été émis. Il annonçait une aide canadienne pour la reconstruction d’un centre pour jeunes dans la région de L’Aquila, touchée par un tremblement de terre l’hiver dernier. Et il était accompagné de photos.

harper-cialente
Le premier ministre Stephen Harper et le maire de L'Aquila, Massimo Cialente.

L’image l’a emporté haut la main. Et si on se fie à l’expérience des derniers mois, on peut prédire que le ratio en faveur des photos ira en augmentant d’ici la fin du sommet.

Les reporters sur place ont aussi eu droit à une séance d’information, tôt en journée mercredi, pour dissiper une controverse naissante au Canada. Un haut membre du clergé du Nouveau-Brunswick a insinué que Stephen Harper avait mis dans sa poche l’hostie lors de la communion aux funérailles de l’ex-gouverneur général Roméo Leblanc. Le porte-parole du premier ministre a affirmé que non, que M. Harper l’avait bien avalée.  Et il tenait à ce qu’on le sache. Il faut dire qu’il serait malvenu, à la veille de possibles élections, de se mettre les fidèles catholiques à dos. Il y a assez des conservateurs religieux qui sont furieux que le gouvernement ait accepté de subventionner le défilé de la fierté gaie à Toronto. La ministre d’État au Tourisme, Diane Ablonczy, se serait d’ailleurs fait taper sur les doigts pour cette décision et pour avoir accepté de se faire photographier avec des travestis.

Qui oserait dire maintenant que l’image n’a pas le dessus en politique ?

Laisser un commentaire

Zètes pas tannée de suivre ces mascarades madame Cornelier ?

Pourquoi ne pas les montrer avec leur vrai visage, tenant qui un couteau qui un fusil. Sont pas capables d’admettre que le système monétaire et financier capitaliste de type spéculatif est en phase terminale et qu’on va tous y passer. Sauf eux-zotre bien entendu ils sont assis sur des coussins brodés.

N’ont pas l’air de comprendre non plus que la terre elle-même vient de recevoir un diagnotrique de maladie mortelle. Ils veulent réduire les gaz à effet de serre dans cinquante ans. Quand la moitié d’entre eux seront morts.

Je trouve que ces «sparages» ne sont pas plus intéressants que la dérive mdiatique sur Jackson qui a sévi pendant plus d’une semaine…

Deux fois en retard à une photo du G8! Ca commence à être gênant en maudit! Vous ne pensez pas que cette fois il devrait fournir des explications?

Les plus populaires