Victoire épique de Shawn Atleo

Le nouveau chef national a été élu, jeudi, à Calgary, au terme de la plus longue élection de l’histoire de l’Assemblée des Premières Nations du Canada. Il s’agit de Shawn A-in-chut Atleo, chef régional de l’APN de la Colombie-Britannique et chef héréditaire de la Première Nation Ahousaht.

Le scrutin épique a duré près de 24 heures et a nécessité huit tours. Au moment de sa victoire, le successeur de Phil Fontaine a réitéré sa détermination à faire de la défense des titres autochtones sur le territoire sa priorité. Selon l’ancien chef national Ovide Mercredi, Shawn Atleo redonnera aux gens des communautés le contrôle de leur Assemblée. « La valorisation de nos droits a caractérisé mes mandats de 1991 à 1997, explique t-il. Tandis que sous Phil Fontaine, c’est le développement des relations avec le Canada qui ont dominé. Il est temps que les peuples se réapproprient leur Assemblée. » Au départ, cinq candidats étaient dans la course. Aucun n’était du Québec. Dès le deuxième tour, le combat s’est avéré extrêmement serré entre le vainqueur et Perry Bellegarde, conseiller de la Première Nation de Little Bear, en Saskatchewan. Ce dernier a décidé de se désister aux petites heures du matin, lorsque son rival a obtenu un peu plus de 58 % des voix, tout près des 60 % requis pour la victoire.

Les plus populaires