Vidéo-clips du samedi

La sélection vidéo de cette semaine s’intéresse aux voitures, fait ressurgir du passé un chanteur français regretté, puis trempe dans la science-fiction, puis dans l’encore plus troublante science-non-fiction.

Catégorie: le message passe

Cette nouvelle publicité de voiture européenne réussit à, comment dire?, intégrer le message voulant que, trop de pétrole, c’est pas bon.

Autre pub avec une version étonnante de l’évolution. On se retrouve après le clip (bizarrement, la pub est précédée et suivie d’un commercial internet. Ignorez-le.)

Je croyais qu’il s’agissait d’une pub pour la voiture Saturn, qui n’existe plus. Mais l’alertinternaute Kagemusha m’indique que Saturn est, là bas, l’équivalent local de Future Shop. Merci.

Catégorie: rien comme les classiques remixés

Nos jeunes internautes qui ne connaissent pas Fernandel auront intérêt à visionner, la vidéo de son grand classique Félicie aussi.  Ensuite, il faut regarder le remix qui circule en France depuis octobre: Sarkozy aussi.

Catégorie: Avant Avatar

Le nouveau film de James Cameron, Avatar, sort sur les écrans la semaine prochaine. J’ai été déçu de la bande annonce car l’intrigue semble parfaitement prévisible. (Remarquez que c’était vrai aussi pour Titanic. Le naufrage n’a surpris personne !) Quoiqu’il en soit, Avatar est censé révolutionner les effets spéciaux. Donc une bonne mise en bouche est de visionner ces 100 ans d’effets spéciaux en 6 minutes.

Catégorie: les Cylons sont au coin de la rue

Voir ici la danse japonaise des robots.

Mais j’estime encore plus troublant le robot qui fait du break dance américain

Laisser un commentaire

Permettez-moi de préciser que la pub de Saturn que vous présentez est celle d’un magasin d’électronique allemand du style Future Scrap, et non pas la marque automobile. (^_^) et merci pour les vidéos du samedi!

Heureusement que la réalité la plus primaire dépasse mille fois toutes les fictions
Heureusement que le moindre effet mystique du réel dépasse mille fois tous les effets spéciaux réunis
Heureusement que la réalité parfaite dépasse toutes les fictions et leurs imperfections
Mais malgré tout il faut avouer que la fiction fait bouger les neurones , donne des idées et que depuis Jule Verne avec son Gens Sans Nom concernant les patriotes Québecois , ses voyages dans l’espace , sous terre et en mer, la planète à rapetissée et spécialement depuis l’an 2000 avec le Web
L’internet à vraiment fait de la Planète un grand village très évolué et en ébullition allant bien au delà de toutes les fictions mais ayant comme base paradoxalement les émulations des fictions .
il y a seulement quelques décennies jamais nous aurions pensé avoir dans notre maison l’équivalent de milliards de livres concernant tous les sujets et concentré dans un coin de l’appart dans un portable et bientôt ce sera concentré dans une simple petite montre avec puce intégré sous la peu . Jamais
Mais la réalité de l’internet dépasse tout de même toutes les fictions
Et dire qu’il a fallut des milliards d’années de vie pour en arriver à l’an 2000 après JC . (non pas Jean Charest ni surtout pas Jean Chrétien mais Jésus Christ .)
L’être humain avait un besoin urgent de cette Mémoire Mécanique Universelle ( MMU )

Ce genre de chose ne me terrifie pas du tout et m’impressionne énormément. J’apréhende avec plus d’anxiété le jour où les ordinateurs seront assez poussés pour acquérir une «conscience», bien différence que celle des humains…
Ce jour-là, il faudra certainement s’inspirer des «Lois d’Asimov».

La fiction est un moteur, la visualisation de notre imaginaire semi-scientifique.
Mais les connaisseurs de Sci-fi vous dirons, à raison, que les meilleurs écrivains de science-fictions sont beaucoup plus des visionnaires que des hurlus-berlus à l’imagination débridée.
Il faut voir les ouvrages de Arthur C Clarcke, Isaac Asimov, Kim Stanley Robinson…