Vidéo: Comment va la démocratie russe ? Mal.

La vidéo qui suit, produite par Amnistie Internationale pour une campagne en cours,  évoque de manière incidente, mais assez efficace à mon avis, l’État lamentable de la démocratie russe.

De quoi s’agit-il ? Voici un extrait du résumé de la situation selon Amnistie:

*La liste des défenseurs assassinés s’allonge de plus en plus. Stanislas Markelov, avocat de familles de disparus dans le Caucase, de journalistes indépendants, qui avait réussi à faire condamner Sergueï Lapin pour les tortures subies par un Tchétchène avant sa disparition, a été assassiné à Moscou en janvier 2009.
*Le 15 juillet 2009, Natalia Estemirova, du Centre russe « Mémorial » de défense des droits humains, a été enlevée à Grozny, capitale de la république de Tchétchénie. Son corps a été retrouvé le jour même en Ingouchie.
*Les corps de Zarema Sadoulaïeva et son époux, Alik Djabraïlov, ont été retrouvés dans le coffre d’une voiture tôt le matin du 11 août 2009 à Grozny, ils travaillaient avec l’UNICEF.
*Dimanche le 25 octobre 2009, la voiture de Makcharip Aouchev a été retrouvée criblée de balles sur une route de Kabardino-Balkarie, une république voisine de l’Ingouchie. Il dirigeait le site web d’opposition Ingushetia.org, dont le précédent responsable, Magomed Ievloïev, a été tué le 31 août 2008.

Mais regardez plutôt:

Laisser un commentaire

Toutes les démocraties capitalistes ont débutées par toutes les violences ( vols mensonges meurtres) et le jour ou les pires bandits auront établis leurs pouvoirs sur les médias les élus et les entreprises alors là seulement ils vont laisser les travailleurs se syndiquer s’organiser et établir un équilibre entre les riches intouchables les moyens payeurs d’impôts et les pauvres au service à vie des moyens et des riches .
Et alors la fausse démocratie capitaliste pourra régner éternellement et tromper tout le monde

Vous vous rappelez des marins du Koursk ? (pas certain de l’ortho). On a vu les dirigeants, Poutine en tête, laisser crever la bouche ouverte ses sous-mariniers en dépit de l’aide proposée par l’Angleterre. Le gouvernement russe aura préféré laisser mourir tout un équipage plutôt que de s’avouer incapable de leur venir en aide.

Ce fait en dit long sur la valeur de la vie en Russie. Et que la fin justifie les moyens. Les exemples sont multiples : le massacre des civils à Beslan, les gazs toxiques injectés dans la salle de spectacle dont j’oublie le nom. (Les dirigeants ne voulaient pas dire aux médecins de quel gaz il s’agissait…

Non, la Russie est une dictature.

La Russie n’est pas une démocratie. Elle n’en porte que le nom.

De nos yeux d’occidentaux ayant eu le temps voulu de stabiliser notre démocratie, il est facile de dénoncer les exactions commises par les démocraties émergentes.

La situation instable du Moyen-Orient est un élément déclencheur des multiples mouvements séparatistes extrémistes en Russie. La victoire d’un mouvement déclencherait un véritable feu au poudre alimentant la trentaine d’autres foyers. L’implosion de la Russie en petites dictatures serait un revers bien plus important pour la marche du monde vers le progrès que les abus inévitables d’une guerre contre le terrorisme préservant un développement lent.

L’idéal du respect des droits de la personne et de la libre parole doit toujours être mis en contexte dans une perspective globale. À cet effet, c’est faire preuve de naïveté que de penser qu’une dictature il y a à peine 20 ans peut soudainement se transformer SANS AIDE EXTÉRIEURE (contrairement aux pays d’Europe de l’est) en démocratie bien huilée.

Les pays les plus scrupuleux aujourd’hui sur la situation de la démocratie russe sont certainement les pays qui ont fait les plus grandes promesses d’amitié et de partenariats à la Russie pour sa conversion à la démocratie de marché. Cela, pour mieux la laisser dans le chaos des années ’90 (plus grande dépression économique que celle de 1929).

Toutefois, l’erreur de la Russie aura été de ne pas enrichir suffisamment son Caucase. La pauvreté de la population sur place devient actes terroristes au lieu de devenir confort et indifférence.

Ceci dit, OUI, la démocratie russe va mal. Mais sans aide extérieure, le modèle politique chinois semble bien plus efficace que de risquer de multiplier les droits individuels sans miser sur un État de droit impartial pour les gérer équitablement.

C’est un peu moins facile de faire la morale a la fédération russe que cela peut l’être pour la république islamique d’Iran, le régime Afghan, la dictature cubaine ou celle de la Corée du Nord.

J’évite bien entendu de parler de la Chine puisqu’on ne peut PAS se faire vraiment écoeurer avec des sanctions de l’ONU lorsqu’on fait partie du Conseil de Sécurité de l’ONU, du G8 et/ou de l’OMC.

Disons aussi que détenir une bonne partie de l’épargne des américains, cela aide le Dragon chinois également.

Le gros Ours russe, lui, il lit Guerre et Paix de Tolstoi, l’anarchiste chrétien, ou il s’en tient encore aux best-sellers d’espionnage de John LeCarré ?

Parions que la population russe a fait le calcul suivant il y a longtemps: soit laisser le tiers de l’économie russe entre les mains de la mafia ou leur coller l’ancien directeur du défunt KGB au cul jusqu’à ce qu’un mal connu (un tyran discret) se substitue a une mafia totalement dépourvue de code d’honneur ou tout simplement trop barbare pour être supportable a long terme.

D’ailleurs, il n’y a pas que les journalistes qui se font botter le cul ou mettre hors d’état de nuire. Lorsqu’il faut foutre un magnat du pétrole qui se prend pour un caïd de l’or noir, en Russie, on le fout en tôle sans tarder également.

Mais, surtout, garder plus d’un million d’hommes et de femmes hors du chômage grâce a l’armée, c’est aussi essentiel a la bonne marche du gouvernement.

En attendant, on continue a boire du Pepsi et manger du McDo, quand même, comme si c’était du champagne ou du caviar. Cela a le goût de la liberté mais cela ne nourrit pas trop son homme lorsque celui-ci cherche un peu de pravda dans ses Isvestia…

Comme dirait Bukowsky, la différence entre une démocratie et une dictature c’est que dans la dictature, au moins, la population sait qu’il y a des changements qui ne verront jamais le jour avant la semaine des quatre jeudis.

Le jour ou les USA apprendront a se mêler de leurs affaires qui vacillent, ils laisseront la Russie et la Chine faire le ménage dans leur région et on verra si deux dictatures valent mieux qu’une Organisation du Traité de l’Atlantique Nord…

It’s going to get uglier before it’s going to get pretty, en Asie.

Heureusement qu’il y l’Inde dans le coin pour conserver un peu d’espoir en la democratie au sens large!

Est-ce-que Poutine veut ^etre un nouveau Staline?
Ou est-ce un émule des empereur romain mais sans volonté de conquête?a moins que ce soit un nouveau fuhrer?On va le savoir d’ici les 10 prochaines années.

La démocratie russe va mal comparé à quoi???

N’oublions pas que la démocratie russe est très jeune à l’échelle de l’histoire et qu’elle sort tout juste de 80 ans de socialisme-communisme qui a fait les dizaines de millions de morts, tous brutalement assassinés par les despotes en puissance créés de toute pièce par le régime ci-haut mentionné(aux armes les gauchistes!!!).

Il est donc parfaitement normal que cette démocratie russe soit en phase évolutive, comme la nôtre le fut lorsque les Anglais nous ont enfin libéré du joug monarchique français.

Et de plus, la nôtre n’est par parfaite, loin de là… On n’a qu’à penser au poids politique surréaliste qui avantage les régions québécoises par rapport aux citadins (du 4 pour 1 dans certains cas!).

À François 1 #6

« comme la nôtre le fut lorsque les Anglais nous ont enfin libéré du joug monarchique français. »

Vraiment?

Les Anglais n’ont libéré personnes, ils ont déportés les Acadiens au nom de la Couronne d’Angleterre.

Quand même pas si mal les Français et leur révolution. N’est pas eux qui sont le fondement de la démocration par la déclaration des droits de l’homme? http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9claration_des_droits_de_l'homme_et_du_citoyen_de_1789

Quant au Canada, je vous rappele que l’on maintient toujours l’effigie de notre monarchie sur les billets

@ Lange:

La démocratie existait en Angleterre bien avant la révolution française.

Sous le régime français, le Québec vivait sous un structure monarchiste (roi, reine et toute leur suite de parasites entretenus avec l’argent du pauvre peuple!) duquel les Anglais les ont heureusement libérés en 1759, 40 ans AVANT la révolution française.

La démocratie, tout comme la civilisation, est une très bonne idée!

La planète est à la merci de la ploutocratie tel un organisme envahi, rongé par un cancer virulent!

Le pouvoir de l’argent, la mafia planétaire, sont en train de ruiner, d’anéantir le monde.

Ce qui se passe présentement est d’une violence inouïe. La terre et touts ses habitants sont soumis aux pires exactions par les criminels au pouvoir.

Les Nations-Unies et la plupart de ses instances, ne sont que des instruments entre les mains de la ploutocratie. C’est une parodie, un simulacre. Les oligarques de la finance, du complexe militaro-industriel, des médias de propagande, tiennent le monde sous leur règne de terreur et de violence sauvage et aveugle.

Pour que la démocratie advienne, les citoyens/nes de chaque État doivent absolument se rendre aux urnes, aller voter, pour un monde meilleur toujours possible.