Video épouvantable sur l’insensibilité humaine

Cette vidéo est la sensation en Chine depuis jeudi dernier. Elle est extrêmement difficile à voir, surtout pour les parents de jeunes enfants.

On y voit une enfant d’environ deux ans être frappée puis écrasée par une camionnette, puis par un autre véhicule. Ensuite, une douzaine de passants, à pied ou en moto, ne lui prêtent aucun secours.

La jeune Yue Yuem est à l’hopital dans un état critique. Le chauffeur du second véhicule est emprisonné, mais celui du premier est toujours non identifié.

La vidéo suscite un grand débat en Chine.

(Merci à l’alertinternaute Claude G. pour ce signalement.)

Laisser un commentaire

Question de réflexion: Est-ce que les passant auraient aidé cet enfant s’il aurait été un garçon?

Nous vivons sur une planète « bi-polaire » :

Parfois il y a des « hauts », comme l’élection de Barack Obama où le soulèvement populaire contre « la privatisation des profits et la nationalisation des pertes », et parfois il y a des « bas »… Comme le relate cette vidéo.

Il faut dire qu’assez souvent, comme ici, les « bas » sont abyssaux :

Aujourd’hui quelque part en Chine, les humains valent moins que les chiens.

Très triste!
Il est dommage que ce vidéo se retrouve sur une page web de l’Actualité.
En quoi ce billet nous apprend quelque chose? Émettez-vous une opinion? Amenez-vous quelque chose au débat?
Je comprends qu’il ne soit pas toujours facile d’alimenter un blogue avec rigueur et assiduité mais il vaut parfois mieux s’abstenir quand l’inspiration ne vient pas.
Ce billet aurait bien pu être écrit par n’importe quel chroniqueur débutant d’infos poubelles. L’Actualité aurait avantage à évaluer la pertinence de ses chroniqueurs.

Yannick Grégoire
abonné de cinq abonnements cadeaux

Je n’ai pas visionné votre vidéo (une fois c’est assez pour moi) mais, sur celui que j’ai vu, un chauffeur de camion expliquait que cela lui coûterait quelque chose comme 3000$ si l’enfant mourrait mais 13 000$ s’il survivait.

Je suppose qu’il n’a pas d’assurances mais peut importe.

C’est là qu’on voit que le « no fault » et la loi du bon samaritain font du sens. N’en déplaise au sénateur Boisvenu.

Je n’arrive pas à y croire. Je ne peux pas croire que les Chinois soient si insensibles et aussi indifférents à leurs semblables, voire même cruels. Il y a quelque chose que je ne pige pas dans ce vidéo.

@Yannick, je crois que le travail journalistique est de rapporter les faits et succiter le débat et non pas de prendre position. Parfois une image vaut mille mot.
Selon moi tout être humain a l’obligation morale de porter assistance, et qu’on devrait donner une contravention a tout ceux qui passent leur chemin en sachant qu’une personne est en danger et que personne ne lui prête secours.
On apprend à l’école qu’on a des droits, mais comme l’éducation à la maison semble varier de l’une à l’autre il faudrait l’enseigner à l’école aussi.

La personne qui a pris cette vidéo, est-ce que, elle a porté secours à cet enfant ? (ou elle aussi été trop occupée par la prise du film)

Il semble y avoir des problème avec le vidéo de youku, celui de la presse fonctionne mieux.

C’est assez révoltant de voir des passants ignorer cet enfant écrasé. On en voit un tellement près qu’il enjambe presque l’enfant tout en l’ignorant.

Je suis d’accord avec mephistau pour ce qui est de la pertinence du no-fault. Mais je suis d’accord aussi pour l’élimination des prestations en cas de responsabilité criminelle.

Quand j’était jeune au secondaire j’ai assisté à un évènement aussi troublant mais pas filmé. J’ai vu une bagarre entre deux jeunes entouré d’autres jeunes les encourageants comme on en voit parfois dans les cours d’écoles. Cependant, c’était près du métro et les passants regardaient sans intervenir, sans réagir.

Le plus choquant était le niveau de violence de ces jeunes, de les voir rouler au sol et le plus fort prendre la tête de l’autre à deux mains pour la frapper sur la chaîne de trottoir. Quand j’ai vu l’inaction des adultes j’ai été signaler l’incident au contrôleur du métro, je ne sais pas ce qu’il en est advenu.

Quand on est sujet d’intimidation, la présence d’adulte est sécurisante, mais là ça ma fait de quoi de voir leur innaction. Je comprend les jeunes de compter sur eux même et s’entourer d’une bonne « gang ».

Je suis allé en Chine l’an dernier. J’y ai vu, dans des villes surpeuplés,des chinois stressés, trop occupés à survivre pour s’attendrir sur le problème de son voisin.Et avec leur ouverture de plus en plus grande sur le monde, c’est la course à la fortune qui les intéresse le plus. Ils sont tellement nombreux à courir que la souffrance de l’autre devient alors tout à fait banale.

J’ai décidé de ne pas regarder cette vidéo dès la lecture du titre de ce billet. Je partage l’avis de Yannick : on ne nous apprend rien.

Ça n’a pas sa place dans une revue du calibre de L’actualité et dans un blogue « d’idées » comme le vôtre, M. Lisée. Il y a plein d’autres endroits où on peut s’abreuver des horreurs qui témoignent de la bêtise humaine. Inutile d’en rajouter gratuitement ici.

Il faut comprendre ce qu’il y a derrière cette histoire assez commune maintenant en Chine. Ce problème date de 2006 alors que dans une cause devenue très célèbre, un juge a imposé une compensation monétaire importante à un bon samaritain qui était venue en aide à une dame blessée. suite à son aide, la dame l’a blâmé pour l’accident. Depuis, personne ne veut venir en aide aux personnes dans le besoin de peur d’être poursuivi aussi.
Un autre exemple récent. Une tome se blesse (possiblement tombée d’un viaduc). Elle gît dans la rue et un chauffeur d’autobus s’arrête pour l’aider. Elle le remercie mais à l’arrivée des policiers, elle affirme qu’elle a été blessée par l’autobus. Heureusement pour lui la caméra de l’autobus a clairement démontré qu’elle était déjà au sol à son arrivée.
Un « scam » d’ailleurs assez répandu consiste à se jeter devant une voiture en marche, feindre une blessure et demander une compensation monétaire. Il faut comprendre qu’en Chine si vous blessez quelqu’un vous devez le compenser monétairement (pour soins médicaux ou autres). si vous tuez quelqu’un (par accident) vous devrez compenser la famille.
C’est donc un changement aux lois qui est nécessaire. Les chinois ne sont pas plus sans coeur que d’autres.
Note à Émilie Lachance: vous ne connaissez de toute évidence rien à la Chine

J’ai fait deux voyages en Chine et une chose (parmi 1000 autres) m’avait étonné: les batailles.
Chaque jour, je tombais sur une bataille. Deux jeunes hommes qui se frappaient dessus, en s’insultant.
J’avais demandé à des Chinois pourquoi? On m’avait répondu que c’est comme ça l’été. La chaleur monte dans tous les sens du terme

@ Tous,

Il faut toute fois faire très attention de ne pas mettre 1,5 milliards de Chinois dans le même sac.