Vidéo: Record mondial du libdub, pour l’indépendance catalane

Les jeunes indépendantistes catalans ont réalisé un exploit, ce 24 octobre: organiser le libdub impliquant le plus de participants. La chanson — La flamme à travers le temps — est chantée dans une coordination assez spectaculaire. En une seule prise, évidemment.

Mais si seulement il y avait, au Québec, une cinquantaine de jeunes bloquistes et péquistes désoeuvrés pour organiser une telle chose….

Merci à l’alertinternaute Michelle B pour ce signalement.

Laisser un commentaire

Ça donne le goût de déménager à Barcelone !

Quand donc nos jeunes retrouveront-ils cette flamme pour leur pays ?

Vivement des initiatives similaires ici !

Les figurants passent la plupart de leur temps à reculer devant la caméra comme des homards qui entrent dans une cage…

C’est un avant-goût de ce que leur rapportera l’indépendance: un RECUL!!!

Ce lipdub ne passera certainement pas à l’histoire. La musique plutôt ordinaire n’est pas accrocheuse et ça fait très…très amateur.

Du stuff de junior!

Bonjour,
Depuis plus de 40 ans que les nationalistes québécois ont leur danse nationale ! Bien évidemment que cette danse catalane ne pourrait pas être dansée ici car beaucoup de péquistes risqueraient de s’enfarger dans leur ceinture fléchée. Alors que les nationalistes d’ici ont déjà leur danse nationale avec des rigodons sur des airs de violons : Dansons la danse nationale, un pas en avant, deux petits pas de côté vers la gauche, quelques grands pas vers la droite, et maintenant plusieurs pas par en arrière et swingez bien votre compagnie, le Bloc à gauche, le PQ à droite et changez de bord, vous vous êtes trompés…..Excusez là ! Au plaisir, John BUll.

Bien sûre Francois1, l’indépendance c’est un RECUL et la dépendance c’est un pas en avant dans votre logique. Qu’est qu’il ne faut pas attendre…

Les Catalans ont eu une brillante idée, je nous vois bien faire de même dans les rues du vieux Montréal ou de Québec dans un décor hivernal. Le plus difficile reste de trouver une chanson qui bouge. À mon avis, Chez Nous de Daniel Boucher pourrait faire l’affaire.

ah la catalogne! et ces gens! ça doit être bon une tarta de patata avec du homard dedans…

VISCA CATALUNYA LLIURE! VIVE LA CATALOGNE LIBRE!

et pendant ce temps, ICI: http://tiny.cc/hwf5pcqj40

50 ans après la naissance du R.I.N.
40 ans après la Crise d’octobre
30 ans après le référendum de 1980
20 ans après l’échec de l’Accord du Lac Meech et
15 ans après le référendum de 1995
des jeunes rappellent qu’ils auraient voté oui mais qu’ils étaient trop petit

c’est ce vendredi, au Théâtre Plaza, à mtl

Très bonne vidéo.

Vivement quelque chose de similaire pour l’indépendance du Québec !

@ François 1

Cessez donc de jouer l’éteignoir. Rien de ce que quiconque pourrait faire pour l’indépendance ne trouve grâce à vos yeux. Question comme ça… demeurez-vous chez vos parents ?

Vous avez remarqué que tous les participants sont des Catalans et non des habitants de la Catalogne (aucun Noir, Arabe, Asiatique).

Le hockey à 3m25 c’est un clin d’oeil aux Québécois?

JE proposerais:

Lettre à Lévesque des Cowboys Fringants pour ceux qui ne la connaissent pas ça pourrait faire l’affaire… qui sait provoquer une prochaine fois!

@ John Bull (#4)

Ce n’est pas en ridiculisant les gens et en tournant leurs convictions à la dérision que vous susciterez le respect envers vous. Vous vous déshonorez.

@François 1 : C’est sans doute parce que ce n’est pas accrocheur comme vous dites que le vidéo a déjà été vu près de 500 000 fois (sans compter tous les vidéos parallèles).

Le lipdub catalan est génial et la finale est grandiose avec la foule, sans compter tous les clins d’oeil culturels!

Vivement la version québécoise pour montrer à notre tour tout ce que nous sommes… encore!

@ Francois 1

Indépendance = Recul???

Je ne sais pas si c’était dans l’esprit des pères fondateurs étasuniens, ça…

Si le Québec n’était pas de quelque manière « très profitable » pour la fédération canadienne, il y a longtemps, il me semble qu’on lui aurait montré clairement la porte ?
Alors quels sont ces avantages si précieux pour les leaders politiques du ROC de garder cette province récalcitrante dans le giron canadien ?
La somme des avantages de l’union politique, commerciale, illusoire avec le Québec dépasse certainement celle des inconvénients réels ou imaginaires de la division, vue comme un « drame existentiel » pour les tenants d’un « trou d’eau à l’autre » traduction libre de : « A mari usque ad mare » (devise latine du Canada & allusion à un célèbre PM du Canada initialé PET.
S’il y a encore quelqu’un qui croit que le gouvernement fédéral (encore moins celui dirigé par HARPER ce dictateur « minoritaire »…)va concéder quelques « brindilles de pouvoirs » au Québec,il se trompe royalement. Le fédéralisme d’ouverture, la reconnaissance de la nation québécoise,la place du Québec à l’UNESCO, etc. n’étaient que de la poudre aux yeux…
Quand est-ce que les Québécois/es vont comprendre qu’ils/elles se font littéralement « posséder et exploiter » par le ROC et décider enfin de s’en sortir et de voler de leurs propres ailes?

Je parie que le maire Labeaume va faire un à Québec! (il se promène partout en ville pour trouver des idées)
On pourrait commencer au Parc Cartier-Brébeuf là où est arrivé Cartier, longer la superbe St-Charles, refaite à neuf, traverser St-Roch (bientot le quartier le plus flyé au Canada) et le futur Times Square, longer le cap jusqu’à la Cote de la Montagne, puis monter au Chateau, où Bonhomme recevrait tout le monde avec de la Unibroue 17, sacrée meilleure bière au monde et du fromage Cendrillon, sacré meilleure fromage au monde.
Tant pis pour nos colonisés comme les John Bull qui rateraient un gros party…

Bonsoir,
De toute façon, et pour ce Monsieur Andrès, le Canada a beaucoup trop d’argent de mis dans le Québec pour le laisser partir comme ça sans savoir vraiment si c’est bien ce que les québécois veulent ? Et ne vous inquiéter pas, si au niveau géographique, le Québec serait situé à l’autre bout du pays comme Terre Neuve, il y a longtemps que le Canada lui aurait botté le Q. Mais que voulez-vous ? Briser le Canada en trois entités avec les Maritimes vers l’Est, le Québec et l’Ontario vers l’Ouest, pensez-y donc mon bon ami, pensez y donc ! Au plaisir, John Bull.

@ M. Bull

Mais voyons, l’Alaska n’est aucunement rattachée aux U.S.A. d’une façon terrestre et ça n’empêche pas ce bout de terre d’être Américain, et même d’envoyer prochainement une candidate à la Maison Blanche malgré son c.v. douteux. On imagine que les Maritimes pourraient bien en faire autant.

Votre argument est faible.

Par contre, il serait plus transparent de dire que le Canada n’a pas encore assez volé le Québec, et qu’avec les ressources dont nous disposons, il ne voudra pas nous lâcher la couenne de si tôt!

Mais le vent tourne.

Je viens de chercher la nouvelle sur quelque sites internet de périodiques espagnoles. Hors, ni El Mundo, el Pais ni même El periodico de Catalunya, les trois plus importants journaux espagnoles n’ont fait mention du vidéo (à ce que j’ai vu du moins)! Il n’y a que ABC, quotidien de droite conservateur monarchiste qui en fait part…
D’après moi, un tel succès ici aurait été relaté (p-ê pas toujours en bien, mais quand même!)dans nos journaux, même fédéralistes, non?
Quand on se compare, on se console!

Et en passant, les genre de tours humaines qu’on voit quelque fois dans le vidéo, c’est des Castells. Ils peuvent en faire jusqu’à 7-8 étages de personnes!
http://www.google.ca/images?hl=fr&q=Castellers&um=1&ie=UTF-8&source=og&sa=N&tab=wi&biw=1366&bih=667

Voulez-vous parler des quelques huit milliards qu’Ottawa nous doit toujours, des broutilles?…

Étant donné que le Canada tient tellement à continuer de nous gratifier de ses largesses, ce dernier ne saurait se résoudre à nous laisser prendre notre essor?!…En matière de sophisme, nous ne saurions imaginer mieux!

Pour ce qui est de notre situation géographique, Est-Ouest cède dorénavant le pas à Nord-Sud. Voilà pourquoi le T.G.V. souverain relierait Montréal à New-York, premier État américain en importance sur le plan économique, démographique, touristique, etc. Disons un tantinet plus attractif que Terre-Neuve, Toronto,Ont., ou les montagnes rocheuses, même si elles sont bien belles…

Les gens de New-York apprécient les endroits diférents, comme le Québec francophone.

En effet, merci Michelle B, c’est un beau cadeau. Beaucoup plus qu’une curiosité.

Je suis franchement épaté, presque ému de voir cette ferveur catalane. Des jeunes, habités par leur pays et qui n’ont pas peur de le manifester. Joyeux et fiers de porter leurs couleurs.

Pendant ce temps, ici, la spécialité locale s’exprime, c’est le coup de poignard. Le pissage de vinaigre à plein barils se porte assez bien aussi, il y en a quelques spécimens ici même comme vous pouvez facilement le constater. Et puis osez donc porter une ceinture fléchée l’hiver prochain. Vous ferez rire de vous et on vous dira que vous êtes arriéré.

L’an dernier Jean-François nous a présenté comme le 7e merveille, un Lib Dub des étudiants de l’UQAM qui n’ont rien trouvé de mieux en matière de créativité et surtout d’originalité, que de nous asséner une longue scène de corridor assaisonnée de gros rock américain… Wow!

Qui osera en faire un en affirmant la volonté de se donner un pays, comme ces jeunes nous en ont donné l’exemple débordant de vie.

Faut dire à notre décharge que ça fait longtemps déjà que l’on tente de nous convaincre que nous ne somme pas qui nous sommes, et à contrario que nous serions plutôt ce que manifestement nous ne sommes pas. C’est peut-être normal qu’on soit un peu mêlé dans les circonstances. Mais ça se soigne.

Ce serait formidable que le mouvement souverainiste québécois organise un grand forum réunissant des indépendantistes écossais et catalans. Ce serait l’occasion d’échanger des idées et des stratégies. Réveillez-vous le Conseil de la souveraineté! Essayez de dynamiser l’option par des événements rassembleurs.

Aux séparatistes qui m’ont répondu au sujet du RECUL que ferait vivre l’indépendance du Québec:

Un exemple de ce que je veux dire: VOTRE Pauline Marois nous a déclaré elle-même, il y a peu de temps, que si le Québec devenait indépendant, nous aurions à supporter…à souffrir au moins cinq (5) ANNÉES de difficultés économiques majeures, or, sachant que nos politiciens, incluant Pauline, nous dorent toujours la pilule, la vérité serait encore plus épouvantable (10 ans? 20 ans?)!

Pendant ce temps-là, je vous invite respectueusement à lire les chroniques de Monsieur Lisée qui apparaissent ici même à tous les vendredis, et qui encensent et louangent les extraordinaires résultats du Québec actuellement dirigé par un fédéraliste (Jean Charest) et qui progresse toujours à l’intérieur du beau et grand pays qu’est notre Canada.

Mais don’t be inquiète…les séparatistes veillent au grain!

@john bull

Les États-Unis d’Amérique sont aussi brisés en 3 avec Hawai et l’Alaska
La Russie est aussi brisée avec Kalingrad
La Grande-Bretagne est aussi brisée avec Gibraltar
La France est aussi brisée avec la Martinique, la Guadeloupe, la Guyanne.

Ce lipdub quel qu’en soit la facture a au moins le mérite d’exister et de démontrer que la ferveur indépendantiste n’est pas morte.
Faut-il une musique en anglais pour que ce soit plus accrocheur ?
C’est vrai qu’il vaut mieux rester dans un »pays » qui ne nous ressemble pas, un pays qui lui nous fait reculer et oui sans doute l’indépendance nous apportera quelque difficultés pour mettre notre pays en place mais quelle fierté alors aurons nous de faire parti du grand concert des nations au lieu de trainer dans l’ombre du »plus beau pays du monde ».

Pour faire baver tous les indépendantistes d’ici, il y a bien mieux que ce libdub. Je vous invite à taper les mots suivants dans YouTube :
Barcelona 10 juliol 2010 manifestació

Environ 1 million et demi de Catalan dans les rues de Barcelone pour proclamer haut et fort :
Som una nació, nosaltres decidim !
(Nous sommes une nation, nous autres décidons)

On n’en a pas beaucoup parlé ici, parce que ça pourrait trop nous inspirer je crois…

@rod

pour le hockey à 3:25, ça n’a rien à voir avec le Québec, c’est un des sports nationaux de la Catalogne, ce qu’on appelle en bon français du « rink hockey », très populaire en également en Espagne, en Italie, en Argentine… tous des pays où on ne patine pas sur glace !

Pour le reste, Visca Catalunya !

Salut dés la Catalogne.
D’abord, excusez-moi mon français.
Je suis catalan et j’ai habité pendant deux ans à Montreal. C’etait le funn ! Je crois en une Catalogne et un Quèbec libres, et je pense que ça vaut la peine de continuer notre lutte, même s’il y a toujours de gens comme le « françois » qui essais de ridiculiser la question souviraniste.
A mon avis, les gens qu’on fait le lib-dub ont choisir une chanson poche, mais le video est bien fait et la foule finale est très emouvante !!!
Pour Rod, l’hoquei sour roues est une des sports nationales de la Catalogne.
POur Nicolas de Villeray, les nouvelles de la television catalanne et autres journaux ont fait mention du lib-dub.
Bon, visca Catalunya i el Quèbec lliures !!!!

Tout ce grand mouvement séparatiste à Catalogne vient du fait que le gouvernement espagnol a recoupé dernièrement plein d’articles dans la constitution catalane qui avait été approuvé par le parlement catalan et par un référendum en Catalogne.
Entre ces articles ont coupé celui qui parlait de la Catalogne comme un nation, il ont coupé l’équivalent de la loi 101 d’ici de protection de la langue catalane, ils ont coupé la proposition de gèrer leur propres taxes, et même le droit de faire un référendum.

La catalogne est très, très réprimée par le gouvernement espagnol qui essaye a tout prix d’éliminer le nationalisme depuis la dictature de Franco.

Je peux juste imaginer comment un troisième référendum gagnerait avec le Oui au Québec si jamais Harper tentait de toucher à la loi 101 par exemple! où bien déclarait que Québec n’est pas une nation car c’est anticonstitutionnel.

Le vidéo est excellent! Félicitations!

Parlant hockey, Joan Laporte, le président du FC Barcelone -l’équivalent de notre CH- est un ardent nationaliste. Là, on est loin de notre CH

Le mouvement souverainiste n’arriverait jamais à mobiliser 50 jeunes pour un tel projet. Que l’on soit souverainiste ou non, nous devons reconnaître que l’absence d’enthousiasme pour la souveraineté chez les jeunes démontre que ce projet appartient désormais au passé.