Vidéos : les attentats discrets en voie de disparition

Si vous souhaitez commettre un attentat en toute discrétion, choisirez-vous un des endroits au monde où on trouve la plus grande concentration de touristes, se photographiant les uns les autres ?

Voilà un des indices qui laisse croire que le responsable de l’attentat de Times Square était au moins aussi inepte que le terroriste qui a mis ses petites culottes en feu le jour de Noël ou celui qui n’a pas été capable d’allumer son soulier.

Le fait est qu’il sera de plus en plus difficile de faire quoi que ce soit sur la planète, sans que quelqu’un soit en train de filmer la chose.

L’indispensable site Onion News, dans une magnifique parodie, a bien démontré la chose, pour un problème moins grave encore qu’un attentat :


Police Slog Through 40,000 Insipid Party Pics To Find Cause Of Dorm Fire

Les commentaires sont fermés.

Établir des liens de causalité entre des faits et des gestes est l’enfance de l’art pour un cerveau étasunien normal : comme l’on sait que les tours jumelles écrasées sont pure machination, l’on peut conclure sans risque d’errer que les débauches estudiantines conduisent inévitablement aux incendis accidentels.

La véritable question est la suivante : comment peut-on douter de la logique sans être coupable de consommation de substances ?

Il y en a qui en fument du bon, mais qui devraient changer de sorte ! Et on ne parle pas des jeunes « fous »…

Un *party* explosif!

Les pétards, les bâtons de dynamites, l’essence de l’alcool; une bombe!

Je comprend l’attraction d’une petite cigarette bien allumée à s’enflammer pour le tapis..

Hi*hi*

Notre civilisation nous demande de créer notre propre réalité en tant qu’individu libre. Il n’est pas étonnant que l’habitude de filmer chaque événement non habituel devienne la norme, partys, spectacles extérieurs ou évidemment de se permettre de filmer en vidéo ou de photographier le plus possible chacune des visites vécues à l’intérieur d’un voyage. La technologie permettant de réduire notre vie à une expérience de temps réel sous auto surveillance comme l’a expliqué le philosophe et urbaniste Paul Virilio.

C’est pourquoi même en se présentant en niqab en jouant sur le paradoxe d’un non sens, le terroriste ne peut se cacher à Times Squares! Alors, pourquoi vouloir commettre un attentat à un tel endroit plus propice aux actions des pickpockets par la prédominance de la foule et des mains glissantes qu’à celles des terroristes!

Bêtise humaine.

Les extra terrestres ne peuvent même plus aterrir incognito avec toutes ces cameras et ces photos cellullaires.

Ce qui n’aurait pas été normal, c’est que le feu ne prenne pas! Des allumeuses vous dites?…