Voeux: Mon Père Noël n’a qu’un rendement de 20%

C’est à la fois l’heure des bilans et celle des vœux pour la nouvelle année. Avant de formuler les miens, je me suis demandé si mes vœux de l’an dernier avaient été exaucés.

20% de productivité seulement. Pas fameux !
20% de productivité seulement. Pas fameux !

J’admets, je visais haut. Mais il ne s’agissait pas de prédictions, donc si on ne peut pas souhaiter le maximum…  Quand même, voici ce que le Père Noël n’a pas fait pour moi, et ses petits efforts…

1. La chute du Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, et son remplacement par un président de compromis, acceptable à l’opposition, et annonçant une élection anticipée d’ici 2 ans. (Seul scénario réaliste de progrès). (Je ne l’ai pas eu, je renouvelle donc le vœu pour cette année.)

2. Une remontée de l’emploi aux États-Unis au printemps. C’est malin ! Il y a eu une très légère remontée au printemps — presque imperceptible — puis plus rien, puis une baisse à l’automne. Alors disons que j’ai eu un demi-vœu. Je renouvelle donc le vœu pour cette année.

3. Une réévaluation du Yuan. Idem. Les Chinois ont procédé à une très légère réévaluation, mais très loin de ce qu’il faudrait pour jouer franc jeu et donner du tonus à l’économie occidentale. Je renouvelle donc le vœu pour cette année. Alors disons que j’ai un autre demi-vœu.

4. La réélection de Gordon Brown au Royaume-Uni. Non.

5. La victoire d’une équipe africaine à la Coupe du Monde de Soccer, tenue cet été en Afrique du Sud. Non, mais le Ghana s’est rendu en quart de finale. C’est déjà ça.

6. La capture d’Ossama Ben Laden. Encore Non. Je renouvelle.

7. La mise en accusation de Dick Cheney pour incitation à la torture. Encore un vœu prématuré. Je renouvelle.

8. Un prix Nobel posthume aux journalistes russes assassinés ces dernières années. Une façon d’attirer l’attention sur la dégradation de la liberté de la presse sous Poutine. Le comité Nobel a choisi le dissident chinois Liu Xiaobo. Donc je renouvelle mon vœu pour 2011.

9. La victoire de Dilma Roussef aux élections brésiliennes d’octobre. Merci Père Noël !

10. Une commission d’enquête sur la corruption au Québec. Je n’ose même pas renouveler ce vœu !

Et vous, chers internautes, quels sont vos voeux ?

Laisser un commentaire

Mes voeux importent peu. Seulement gagner à la loterie. Que ça se produise et je m’arrangerai avec le reste. Et il est renouvelable.

Quant aux vôtres, ils me semblent d’une manière générale inspirés d’un délire provoqué par je ne sais quelle substance, le tout assaisonné d’un zeste de pensée magique.

Meileure chance l’année prochaine.

Je pense que le Père Noël se fait vieux. En plus, il a trop chaud pour être efficace. Faut pas trop lui en vouloir, vous savez, le réchauffement de la planète, pas facile pour lui. J’irais pour une intervention de la Fée des étoiles, non ? Me semble.

Mes voeux, faits à l’avance, pour l’année 2011 :

1) Que, de quelque façon, John James Jean Charest perde sa majorité parlementaire au plus tôt au cours de l’année 2011,

2) Que les partis d’opposition de l’Assemblée Nationale Québécoise proposent alors et remportent, dès la première occasion, une motion de non confiance et fassent tomber le gouvernement,

3) Qu’il y ait des élections générales au Québec, et que le PQ soit élu avec une forte majorité de députés dont un bon nombre de députés des tiers partis et la quasi disparition du parti libéral (on a le droit de rêver n’est-ce pas?),

4) Que le PQ fasse adopter une Constitution québécoise, basée sur l’usage exclusif de la règle de droit dans les espaces publics et privés, qui décrira clairement les valeurs québécoises et la stricte obligation pour tous les nouveaux arrivants sans exception d’y adhérer, par la signature, effective dès leur première entrée et durant tout séjour subséquent au Québec, d’un contrat social à cet effet, qui établira juridiquement légalité entre les femmes et les hommes, la primauté de la langue française et l’obligation pour les nouveaux arrivants de l’apprendre rapidement – grâce aux services adéquats, complets et gratuits (entièrement assumés) par le gouvernement du Québec – et de l’utiliser dans la mesure du possible partout dans l’espace public et qui, finalement, décrétera la laïcité absolue des institutions publiques.

« 6. La capture d’Ossama Ben Laden. Encore Non. Je renouvelle. »

Pourtant un mort ne doit pas être difficile à capturer.
====
« 7. La mise en accusation de Dick Cheney pour incitation à la torture. Encore un vœu prématuré. Je renouvelle.. »

Ça c’est pire que que les promesses de bout de chemin dans le temps de Duplessis.
==

« 10. Une commission d’enquête sur la corruption au Québec. Je n’ose même pas renouveler ce vœu ! »

Ce serait faire travailler le père Noël.

Bonsoir,
Sans le Mal, le bien n’existerait tout simplement pas ! En démantelant le Mur de Berlin avec l’éclatement de l’Union Soviétique qui pendant 40 ans servait d’épouvantail pour démontrer au crédules que le Mal existe, point n’est besoin de dire que l’union Soviétique a bien servi à nourrir les arguments capitalistes de la société de consommation en les assommants de reportages invraisemblables sur la Russie et ses misères ! Le tout relayé à l’époque par un dissident dont je doute fortement de la bonne foi avec son Archipel du Goulag, soit Alexandre Soljenistyne ! Quoi dire si ce n’est que le spectre du Mal incarné dans la Guerre Froide par l’Union Soviétique afin de convaincre les naïfs qui sont donc bien aux USA a été remplacé par un démon encore plus grand, soit l’Islam……car il faut bien que le MAL existe pour convaincre que nous sommes gâtés dans cette société occidentale que nous nommerons pour la forme le Bien……. Au plaisir, John Bull.

-Une démission hâtive de Jean Charest et de quelques ministre et des victoire de l’opposition dans toutes les élections partielle afin de faire tomber ce gouvernement qui n’a plus la confiance du peuple.

-La chute des conservateurs a Ottawa.

-Un système d’éducation et de santé plus efficace et accessible.

-Une bonne année pour tous et toutes (sauf nos gouvernements).

Avant tout : joyeuses fêtes m. Lisée et compagnons lecteurs du blogue!

Mes voeux pour le monde sont :

1) Qu’un référendum sur l’autodétermination du Sud-Soudan se tienne bien, et, comme il risque de mener à la sécession du sud, que cela ce passe sans trop de problèmes.

2) Que la monté de l’extrême droite en Europe, aux USA et au Canada s’adoucisse, tant dans l’espace médiatique que dans les mœurs et intentions de vote.

3) Que les choses finissent pas bouger en Palestine (fin –et non gel – de la colonisation, création d’un état reconnu à l’ONU).

4) Qu’un président soit élu à Haïti et qu’il ait une reconnaissance et légitimité tant nationale qu’internationale.

5) Que l’économie mondiale ne retombe pas en récession, notamment en Europe (où je demande aussi que l’effet domino s’arrête après la Grèce et l’Irlande).

6) Qu’à défaut de connaître une vrai chute du régime, que la Corée-du-Nord « s’ouvre » sur le monde (à la manière de la Chine sûrement), avec la probable transition qu’elle doit connaître prochainement à la tête du pays.

7) Que le 11 / 09 / 2011 soit la journée la plus « normale » possible.

8) Que le retrait total d’Irak des américains se réalise réellement sans mener pas le pays, et la région, encore plus au chaos.

9) Qu’en Chine une réelle mobilisation populaire se crée pour demander une plus grande démocratie et qu’elle amène des changements réels.

10) Que les québécois (parce que nous faisons parti du monde non?) soient appelés aux urnes deux fois : pour des élections fédérales au printemps et pour des élections provinciale (oui oui! faut rêver un peu dans la liste au Père Noël non??) à l’automne! Qu’on soit pour ou contre les gouvernements en place, on ne peut reconnaître qu’ils ont besoin d’une nouvelle légitimité…

Voilà! Si le Père Noël m’en réalise 20% je serai très heureux. Espérons tous!

Des vœux ! Rien de plus simple:
Une toute nouvelle émission « Le club des Ex » avec Jean Charest, Sarko., Berlusconi et comme modérateur Justin Trudeau tout en fourrure et pantalon pattes d’éléphants (comme dans une carte postale!). Puis,innovons, avec une pause musical mettant en vedette le groupe Stéphane et ses coiffeurs…mais en fin d’émission seulement.

À défaut d’une commission d’enquête et en attendant celle promise par Ottawa, Jean Charest promet la rediffusion des « Enquêtes Jobidon » avec les « Jobidon se font la construction »

Un échange de prisonniers politiques entre Omar K. et quelques libéraux en direction Guantanamo.
Promesse presque à 50% réalisée.
…Joyeuses Fêtes à tous et félicitation pour ce blogue inspirant M. Lisée !

Tant qu’à faire dans la pensée magique, allons y à plein et embrassons large.

Je souhaite voir la fin de la société de consommation, nécessaire pour satisfaire la cupidité des milliardaires qui entretiennent un capitalisme inhumain, sauvage et qui continuerons, si rien n’est fait, à utiliser tous les moyens pour continuer de s’enrichir à nos détriments.

Je souhaite que tous ces néo-libéraux fantoches se rendent enfin compte que toute leur idéologie de droite, est essentiellement l’instrument mis en place et utilisé par quelques uns pour continuer à accumuler richesse et pouvoir personnels.

«La grande leçon de la vie, c’est que parfois, ce sont les fous qui ont raison.»
[Winston Churchill]

Si je ne m’abuse, M. Lisée, votre rendement est conforme à la Loi de Peter.

20/80, c’est peut-être la proportion de réalisations qui va survivre au temps. 20% qui tirent et 80% qui se laissent tirer. Un peu comme la locomotive, il me semble.

Un seul voeu pour 2011: que l’intelligence reprenne le contrôle sur l’opportunisme.

On peut rêver, non?

Mon voeu le plus cher: permettre à nos élus de voter par scrutin secret à l’Assemblée nationale pour enfin les libérer du carcan esclavagiste de la ligne de parti qui fait du premier ministre un véritable dictateur.Ils cesseraient alors d’être des béni-oui-oui pour devenir de véritables élus responsables.

Il n’est pas facile d’expliquer à un profane les ramifications extrêmement complexes du fonctionnement du parlementarisme d’inspiration britannique…Le Premier Ministre lance quelques opinions et regarde autour de lui, dans l’expectative. C’est le signal envoyé au béni-oui-oui , le ministre concerné, pour qu’il dise oui. Il est suivi, dans l’ordre de préséance, par le béni-oui-oui senior- ou Vice-Premier Ministre, comme on le nomme parfois- et du béni-oui-oui junior-le ministre délégué. Suivent les autres béni-oui-oui qui donnent leur accord en se levant à demi de leur banquette parlementaire. La démocratie en action….

Mes voeux pour 2011
1) mort du Père Boêl et renaissance de Jésus
2) fin du parrain des Yvettes et prise du pouvoir des indépendantistes
3) Enquête publique concernant le financement des politiciens fédérralistes véreux
4) Enquête concernant la Caisse et rôle des Ontariens Sabia. maire Tremblay et Desmarais et Charest et leurs commandités
5) Enquête sur la façon que sont utilisés nos impôts et fonds fédéraux et ceux qu’ils financent avec nos argents
6) Une constitution Québecoise
7) Une élection référendaire prévue au bout d’une année sur une durée de 3 ans, pour informer tous les citoyens concernant ces enquêtes

M. Lisée, faudrait quand même pas demander l’impossible. Le Nobel ne peut être accordé à titre posthume.

Mon souhait pour l’an prochain : que les Québécois se lèvent comme un seul homme pour chasser tous les bandits à cravate du territoire.
Ce sera un grand ménage, à ne pas douter !

MON VOEU LE PLUS SINCÈRE, c’est que le 11 septembre soit reconnu comme étant une date d’importance majeure dans tous les livres d’histoire.

Je pense ici, il va sans dire, au 11 septembre 1973, journée de «l’élimination» de Salvador Allende et journée du triomphe «torturant» et torturé d’un illustre inconnu, élu par personne (sinon par tous les salopards «kissinger-riens» de cette pacifique planète). Cet illustre inconnu: le «modeste» Augusto Pinochet.

Puisse le gros obèse appelé Père Noël répondre positivement à mes modestes demandes.

JSB

@ Mario Bouchard

Absolument vrai!

Mais ils pourraient faire comme ils ont fait pour Gandhi (enfin, de façon implicite, avec la formule « il n’y a pas de candidat vivant approprié » pour recevoir le prix en 1948, quelque temps après son assassinat).

Reste juste à trouver une formule semblable pour désigner les (non-)récipiendaires…

J’ai de nombreux voeux pour la prochaine année mais je vais m’en tenir à trois pour le Québec.

1. Que les Québécois passent de l’indignitation à l’action pour que le gouvernement n’ait d’autre choix que de faire une commission d’enquête
2. Que le prochain budget en mars soit équitable envers tous. Votre livre La gauche efficace est un excellent point de départ pour un tel budget.
3. L’arrivée d’un groupe de grands intellectuels et personnages publics réunis et provenant de différents milieux et idéologies afin de proposer sur la scène publique des idées sur nos grands enjeux sociaux. Le Québec a soif d’un projet de société extraordinaire et comme la majorité ne croit plus en les élus, d’autres doivent amener un tel projet.

@Jacques Faille

On devrait parler de la loi de Pareto. La loi de Peter réfère au seuil d’incompétence.

«Il y a les esprits forts et les victimes : on mène ou on est mené.»
[Paul Auster]

Et le Journal de Montréal dans tout ça?
S’il n’est pas dans vos voeux, il faut s’attendre à une autre année de lockout…

Meilleurs voeux à vous mr.Lisée et aussi à tout les Québécois qui sans le vouloir vivent désormais dans une société morose et corrompue.

Nous méritons tellement mieux et quel temps perdu.

Meilleurs voeux aux journalistes qui combattent cette corruption via leurs enquêtes ainsi qu’à tout ceux via les médias qui nous éclairent de leurs opinions en participant au débat démocratique.

Meilleurs voeux à ceux qui dénoncent et combattent la droite et leurs mensonges :pour la période des fêtes le fm 93, à Québec, appelle au boycott de la chanson Québécoise…

Meilleurs voeux à ceux qui croient en nous ,soit au Québec, car si ça avait passé le 30-10 95,eh bien nous serions entrain de bâtir un pays et nous n’aurions pas honte de notre chef d’état.

@ Rose Paquin,
Je souhaite que la CSN recommande enfin la signature d’une entente au Journal de Montréal.

Commentaire complémentaire à mon souhait précédent, suite à la question de Rose Paquin dans son intervention # 22, :

»Et le Journal de Montréal dans tout ça? »

Eh bien, même si je ne suis qu’un observateur et commentateur externe, quasi-septentenaire à la retraite, qui n’a absolument aucun intérêt d’aucune nature dans ce conflit et ne connaît pas une seule personne parmi la direction et les employés ou reliée de quelque façon aux parties impliquées, je crois que :

si la CSN ne recommande pas TRÈS PROCHAINEMENT au syndicat du Journal de Montréal d’adapter ses demandes initiales – du début du conflit, il y a bientôt 2 ans -, aux conditions de production et de publication et aux conditions changeantes du marché qui prévalent aujourd’hui, sans même connaître, autrement qu’en les anticipants, celles qui prévaudront demain au Journal de Montréal, qui doit quand même continuer d’évoluer dans un contexte technologique et commercial qui ne cesse et ne cessera d’évoluer et de changer lui aussi, en n’oubliant jamais que LA SEULE CONSTANTE sur laquelle tous peuvent compter C’EST LE CHANGEMENT,

LE LOCK-OUT POURRA, selon toute apparence, S’ÉTERNISER :

1) au désavantage de l’image de la CSN (QUI N’EN MOURRA QUAND MÊME PAS, évidemment),

2) au désavantage, moindre possiblement, enfin je crois, du Journal de Montréal (QUI N’EN MOURRA PAS lui non plus, selon toute apparence),

3) MAIS AU DÉSAVANTAGE CERTAIN DES SYNDIQUÉS du Journal de Montréal (malgré leur long congé plutôt bien payé de 2 ans duquel ils auraient tout de même préférablement choisis de se passer sans même s’en plaindre je crois bien, n’eut été de l’obligation dans laquelle ils ont été placés, sans autre possibilité de choix selon tout e apparence, d’obéir au mot d’ordre syndical de grève coûte que coûte).

Joyeuses fêtes à tous et
bon courage dans la recherche
du meilleur emploi possible aux
syndiquées du Journal de Montréal
SI UNE ENTENTE N’INTERVIENT PAS BIENTÔT.

Correction mineure à l’avant-dernière ligne de mon commentaire précédent:

… syndiquÉS plutôt que » …syndiquées du Journal de Montréal
SI UNE ENTENTE NE SURVIENT BIENTÔT. »

Je demande à tous les Internautes qui lisent ces lignes, de réaliser à quel point nous sommes à un tournant de l’histoire du Québec et du Cadnada où harper pourrait se retrouver majoritaire à la chambre des Communes, soit ce qu’il lui manque pour pouvoir gouverner « une dictature à peine dissimulée durant les 20 prochaines années », ou dit autrement, soit ce qui manque aux pétrolières et multinationales incluant celles du CMI Nord-américain pour faire ce qu’elles veulent dans le pays pour 20 ans et plus, en particulier, tant qu’il y aura du pétrole exploitable dans les sables bitumineux.

Je suis porté à envisager très sombrement un tournant majeure à Droite à Ottawa pour les Québécois(e)s et je me méfie des intentions cachées de tous genres de la part d’harper et de ses puissants supporteurs.

Donc, pour 2011, je souhaite ardemment un réveil concernant les très grands enjeux de l’heure pour les gens d’ici, nous qui risquons très fort de devoir vivre selon les diktats de gens d’ailleurs, sans notre consentement explicite et, peu importe les conséquences pour nous.

Ça pourrait faire très mal donc, à vous de soupeser les risques.

Tant qu’à moi, je ne me suis jamais autant senti étranger avec le ROC que depuis l’arrivée des reformists harperiens et je ne vois qu’une issue, une belle, la Souveraineté !

P.S. Le discours de la Droite, quelle fumisterie !