Yves Bolduc et la liste des choses «légales, mais…»

La liste des politiciens qui suivent les règles jusqu’à ce que les règles ne veuillent plus rien dire s’en vient longue — une liste tout à fait légale, bien sûr. Un billet humoristique de Mathieu Charlebois.

PolitiqueUn médecin peut-il vraiment suivre 1 500 patients en plus d’être député de l’opposition ? Si l’on est Yves Bolduc, véritable Grégory Charles de la médecine capable de travailler de 14 à 16 heures par jour, il semblerait bien que oui.

D’ailleurs, non seulement Yves Bolduc était-il député et médecin de famille, il était également tromboniste dans un groupe de ska, président d’un club de tricot, entraîneur d’une équipe de ringuette et modèle vivant dans une classe de sculpture à St-Jean-Port-Joli.

On salue sa vaillance et son ardeur au travail, en se demandant tout de même où il peut bien trouver le temps de dépenser tout l’argent qu’il gagne.

À LIRE AUSSI :
Le ministre Barrette ferme le robinet : Rockland MD, c’est trop cher
Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, le dit lui-même : le coût unitaire des services fournis par la clinique Rockland MD était plus élevé qu’au public, qu’à Sacré-Cœur ou ailleurs. Mais faut-il faire semblant d’être surpris ? demande le docteur Alain Vadeboncœur.

On salue cependant un peu moins le fait qu’il ait empoché 215 000 dollars pour avoir pris en charge 1 500 nouveaux patients. Patients qu’il a dû laisser tomber une fois de retour au cabinet ministériel, 18 mois plus tard, parce que QUI aurait pu prédire que le gouvernement minoritaire ne durerait pas quatre ans ? Sûrement pas Yves Bolduc.

Ne pas savoir qu’un gouvernement minoritaire peut tomber n’importe quand, c’est légal. Un peu niaiseux, complètement naïf, mais légal.

D’ailleurs, tenez, voici une petite liste de choses qui sont parfaitement légales :

– Regarder une fille de bas en haut et lui dire «Je ne me souviens pas d’avoir déjà vu quelque chose d’aussi laid».

– Acheter 4 000 dollars de nourriture à l’épicerie, tout jeter aux ordures et aller à l’Accueil Bonneau pour s’en vanter.

– Chanter pendant trois heures de temps «Moi je connais une chanson pour écœurer le monde / Moi je connais une chanson…»

– Tourner une suite à Hot Dog, le film.

Tout ça est légal. Doit-on le faire pour autant ? Je ne pense pas.

Oui, Bolduc avait droit aux montants qu’il a reçus : c’était légal.

Aucune loi ne l’interdisait, comme aucune loi ne m’interdirait de repasser 40 fois au petit kiosque de dégustation de saucisses chez Costco, jusqu’à m’en faire un souper. J’ai le droit, mais ce n’est clairement pas fait pour ça.

De la même façon, le programme dont a profité le docteur Bolduc était fait pour inciter les médecins à ajouter quelques dizaines de patients à leur pratique. Pas pour qu’ils se montent une pratique de zéro, et surtout pas pour tout quitter 18 mois plus tard !

Décidément, la liste des politiciens qui suivent les règles jusqu’à ce que les règles ne veuillent plus rien dire s’en vient longue. Une liste tout à fait légale, bien sûr.

MISE-À-JOUR

Dans un précédent billet, je faisais cette blague : «Devant la crise naissante, Lise Thériault a ouvert le petit kit d’urgence fourni à chaque ministre libéral et en a appliqué le point numéro 1 : blâmer le PQ.»

Il semble bien que le ministre de la Santé Gaétan Barrette a reçu le même petit kit d’urgence, puisqu’il vient de trouver le VRAI coupable dans toute cette affaire. Je vous laisse deviner qui c’est.

Aparté «prise d’otages»

Petit guide facile pour nos politiciens :

Un fusil sur la tempe et un gars qui crie «Je veux 250 000 dollars dans une valise pis un avion vers Cuba, sinon, je lui rentre une balle dans tête ! Awèye, déniaise !» —> Prise d’otages.

Un désagrément dans notre vie quotidienne, qui ne met personne en danger de mort même s’il est dérangeant —> Pas une prise d’otages.

Revenez-nous la semaine prochaine, alors que nous apprendrons pourquoi le mot «argent» ne se dit pas au pluriel.

* * *

À propos de Mathieu Charlebois

Ex-journaliste Web à L’actualité, Mathieu Charlebois blogue maintenant sur la politique avec un regard humoristique. Il est aussi chroniqueur musique pour le magazine L’actualité depuis 2011 et collabore au webmagazine culturel Ma mère était hipster, en plus d’avoir participé à de nombreux projets radio, dont Bande à part (à Radio-Canada) et Dans le champ lexical (à CIBL). On peut le suivre sur Twitter : @OursMathieu.

Laisser un commentaire

Cet article sur monsieur Bolduc n’est pas digne d’un journaliste. Vous devriez avoir honte d’embarquer dans cette chasse aux sorcières, sans preuve, ni source autre que les commérages de la populace.

Confondre « Article journalistique » et « Billet de blogue humoristique », c’est un peu comme prendre le Bye Bye pour un documentaire.

Cibim écrit: « … sans preuve, ni source autre que les commérages de la populace. ».
Vous en fumez du bon?
Ou bien vous êtes sourd et aveugle?
Et quoi d’autres?

Le commérage des médias sociaux a remplacé la guillotine et autres systèmes de contrôle absolus de temps moins mémorables. Autrefois, on éliminait rapidement, aujourd’hui, il est de bonnes moeurs que d’écœurer lentement, à petit feu jusqu’à réédition totale.

Puisque votre commentaire est en réponse avec ce que j’ai souligné, quel rapport a-t-il avec ce que je soulève LiseMoga?

Bonsoir, la liste des personnes de un,ensuite combien sont valider et sur horloge il y 24 heures et a la commission Chabonneau il y avait un cas ou il travvaillait 20 heures et aussi a la commission Gomery il y avait le meme cas de Popeye qui a fait du temp pour tourner tourner horloge de plus de « BACON » $$$$$$$$$$$ dans mes poches.
M.Bolduc doit etre radier ils sont tous des sauveurs et joue a la victime lorsque leur propre regle ne son pas suivie,le lien de confiance n’ est pu la alors demissionne car tu avais les deux mains dedans et tu la fait et un peut de respect pour tes confreres de travail qui eu ont ete responsable en prenant 30 a 40 nouveaux patients et leur vie personnelle leur appartient et eux ils vont respecter les regles que tu a etablie,pouquoi ses regles vont changer a cause abus de toi$$$$$$$.215 milles$$$$$$$$ pour incitation mais il y a un mais pour service rendu hors se n’est pas le cas.

C’est lui que Charest était allé chercher parce que soit disant il réglait les listes d,attente dans son coin. Il devait passer 1500 patients en un rien de temps je suppose.

Est ce qu’il a ausculté 1500 patients différents pendant la période ?

Facile…si un médecin ne prend que des nouveaux patients et éloigne le plus possible les dates de rendez-vous pour ses anciens patients.
Le plus payant…c’est le nouveau patient!

Voua êtes capable de voler plus haut que ça dans vos propos…

Je ne vois pas ce que le Dr. Porter vient faire dans cette réflexion. Ouf! Votre « VERTU » est devenue vraiment « suspect ».

Juste pour vous LiseMoga,
1- la profession
2- le travail dans les services publics
3- proximité d’affaires en santé au minimum, on peut aussi extrapoler autres choses comme des investissements dans des intérêts communs…mais ça reste de l’extrapolation
3- l’amitié qui les unis (parties de pêche ensemble, taquineries physiques du docteur Bolduc envers le docteur Porter, que deux hommes qui ne sont pas des intimes ne se font généralement pas, en public, devant des caméras, lors d’un évènement officiel de présentation et quoi d’autres)
4-les deux se sont placés dans des positions discutables, manquant d’étique et d’honnêteté voir de présumés actes criminels pour l’un des deux à tout le moins
5-des philosophies de rendement semblables, basés d’abord sur des modèles d’affaires, et on peut à les voir agir comprendre facilement pourquoi, bien avant le bien-être des humains qu’ils sont supposés servir, auquel les lie leurs serments et leurs domaines pour les deux: la santé et pour le docteur Toyota Bolduc: l’éducation en plus!

Il m’a fait un très grand plaisirs d’allumer votre lumière sur la question!!!

Sauf que cette lumière n’éclaire rien d’autre que le préjugé. Jusqu’à maintenant, je n’avais vu nulle part que le Dr Bolduc et le Dr Porter avaient de ces (???)… C’est fort possible que le même tableau ne suscite pas la même réaction épidermique pour tout autre qui n’a pas besoin de l’ombre chinoise pour se penser inspiré et inspirant: qui va à la pêche, ne pèche pas automatiquement autre chose que des poissons: morue, saumon, flétan… je ne suis pas adepte des observations clandestines derrières les mailles serrées d’un rideau pour me construire un scénario complet définissant totalement un humain: les autres sont tellement plus que ce que la mesquinerie humaine pourrait dicter.

Les parties de pêches sont admises publiquement et les gestes dont je fait allusion se sont déroulés devant des caméras de télévision et rien de tout ce dont je parle ne vient d’espions derrière des rideaux LiseMoga!
Vous dites n’importe quoi!

Pascale Breton de La Presse a fait une excellente analyse hier et ce matin, vous suivez cette tendance et je vous en félicite. Si on analyse bien cette situation, il faut remonter à l’ère Bouchard où de nombreux médecins toujours actifs se sont vus offrir un alléchant 200-300 milles dollars pour dire au revoir à la profession et quitter pour une retraite non désirée pour certains, Ce que les gouvernements ont ratés, c’est que nos médecins ont changés la donne en diminuant les heures travaillées au détriment de la prise en charge de patients. Que faire? Les gouvernments ont multipliés les incitatifs pour rendre cette profession plus attrayante et éviter l’exode de ces derniers vers d’autres cieux où les salaires étaient plus intéressants.
Aujourd’hui, on s’insurge et le JdeM fait état de médecins gagnant dans les 500,000$ puis après, plus d’impôts. Quand des gestionnaires d’entreprises font des millions et que celles-ci exignent des compressions aux échelons inférieurs, elles ne font pas la une tous les jours. Cette faille dans notre système de la santé aura droit à une relecture des conditions de travail et des honoraires octroyées tout en accordant une importance particulière aux incitatifs permis. J’ai lu hier que le bon ministre Bolduc aurait dû donner l’exemple en refusant une des clauses légales de l’entente. Je me demande encore aujourd’hui si parmi la population des gens diraient non à de tels avantages pour jouer les Robin des bois? Il remboursera le trop perçu, c’est déjà ça de gagné. En terminant, que dire du PQ et l’affaire Boisclair, entre autres? 3 jours semaine pour 75,000$, le PLQ a rectifié le tir en ajoutant 2 jours pour le même salaire.

Une mauvaise décision ne justifiera jamais une autre mauvaise décision.
Le docteur Toyota Bolduc doit démissionner ou se faire congédier!
Peu importe ce qu’il en dit, il ne pouvait pas être député même de l’opposition et faire en plus autant d’heures pour pratiquer la médecine…passer GO et réclamer ses $200,000.00 sachant que voulant revenir comme ministre aussitôt que l’occasion se présenterait, et dans ce sens c’était frauduleux de collecter cet argent parce qu’elle lui était remis en prime pour devenir le médecin de famille…de 1500 patients.
Mille cinq cents patients ce n’est pas rien.
De nombreux médecins pratiquant à plein temps n’acceptent pas autant de patients à suivre régulièrement en tant que médecin de famille.
Il ne faut pas oublier que dans notre système actuel, vous ne pouvez même pas quitter votre médecin pour un autre sans signer une nouvelle entente…si vous en trouvez un autre.
Ainsi donc, le jeu comme n’importe quel autre doit se jouer en respectant toutes les règles.
Et comme au monopoly, il vient de passer GO encore une fois et aller « en prison » symboliquement en démissionnant!

Je suis certain que votre grande bonté et diplomatie François 1 vous a fait oublier deux mots: libéraux et Péquistes.
Si non je suis certain que vous auriez écrit:
-« Après tout, nous sommes au Québec ici et les bourreaux de travail » comme les libéraux le sont et
-« Faut niveler par le bas!!! » comme l’ont toujours fait les Péquistes.

Faut pas vous limitez comme cela François 1, si non les ulcères d’estomac vous attendent, voir même les fondements d’un cancer!

François 1er cessez donc votre partisanerie crasse et débilitante, et qualifié un chat, un chat, peu importe sa couleur politique!
Vous devez certainement être comme un réchauffeur de salle ou un troll. Si non, je ne peux pas croire que quelqu’un soit aussi malhonnête, tout comme quelques autres de vos condisciples qui déversent souvent ici, à répétition, peu importe les situations, leurs attaques anti-péquistes, anti-souverainistes et qui canoniseraient s’ils le pouvaient tout ce qui est libéral et fédéraliste!

Le véritable problème n’est pas d’avoir travailler d’avantage ou trop, ou même tellement d’avoir cumuler deux emplois payés avec nos taxes.

Quoi que les députés sont souvent sollicités pour des rencontres tout-à-fait « ordinaires » prenant la forme de demandes d’aide par des citoyens tout-à-fait « ordinaires » et sans offres d’enveloppes brune, même pour les, non, pour des libéraux…et les rendez-vous ne sont pas toujours accordés rapidement. Si le député occupe un deuxième emploi, ça doit bien retarder encore un peu? Aussi intelligent, rapide de comprenure et d’action puisse-t-il être, ça doit bien déranger un peu?

Et la pratique de la médecine, en se limitant au soir et à la fin de semaine, en se construisant rapidement une liste de 1500 patients, doit bien y causer même pour celui qui a la réputation d’avoir réduit les temps d’attente en utilisant la méthode Toyota, certainement des délais en comparaison avec celui qui pratique à plein temps et à heures « normales » et ne pas être complètement l’idéal.

Mais quoi qu’il en soit et qu’on en dise, ce qui me bogue le plus, c’est la trahison d’un médecin, qui profite de sa situation, de sa connaissance du système, qu’il a lui même contribué à créer, qui est à mes yeux fort discutable dans l’efficacité de ce qui est recherché mais plus une façon trouvée pour augmenter en catimini la rémunération des médecins, peut-être aussi inspiré par la méthode Toyota, qui très hypocritement, fait de fausses promesses de devenir « le » médecin de famille, médecin s’il en est très exclusif, de nouveaux patients et empoche $215,000.00 pour ce faire, sachant qu’il acceptera un poste de ministre si son parti est élu à la prochaine élection et par la même occasion, et à cause de cela, il les laissera tous tomber et ils auront tous à s’en trouver un nouveau médecin exclusif et de famille, en sachant aussi combien il est difficile de le faire au Québec.

Il y-a-t-il un seul patient qui se trouve un médecin de famille qui se dit, eh bien se sera pour le temps que ça durera. S’il me lâche dans un an, un an et demi, j’aurai juste à m’en trouver un autre?
Un médecin de famille, c’est « pour la vie ».
Habituellement, on lâche notre médecin de famille parce qu’il vient de décéder ou qu’il prendra sa retraite…ou que l’on déménage très loin dans une autre région…ou encore qu’il y a de grosses incompatibilités…ou comme cela m’est arrivé il y a 15 ans, ma docteure de famille qui était dans la trentaine, qui devait avoir un quatrième enfants a décidé de cesser de faire du bureau, ne faire que des cas de gériatries en institution pour avoir plus de temps pour ses enfants.

Si l’élection avait eu lieu qu’à la date limite prévue, je le condamnerais tout autant, à moins qu’il ait clairement averti ses nouveaux patients de ses intentions d’accepter un poste de ministre le cas échéant, et de ce fait, il plus que problème il sera leur médecin de famille que possiblement temporairement. Ce qu’il n’a pas fait à ce qu’il semble!

« Vous devez certainement être comme un réchauffeur de salle ou un troll. Si non, je ne peux pas croire que quelqu’un soit aussi malhonnête, tout comme quelques autres de vos condisciples qui déversent souvent ici, à répétition, peu importe les situations, leurs attaques anti-péquistes, anti-souverainistes et qui canoniseraient s’ils le pouvaient tout ce qui est libéral et fédéraliste! »
Mon père était comme vous et vos acolytes…mais pour Duplessis et ses sbires.
Sauf que lui est mort centenaire et il avait qu’une deuxième année (du primaire)!

Vous auriez préféré qu’il aille quêter des subventions pour sa circonscription et qu’il aille ramasser des fonds pour les Libéraux dans des soupers spaghettis plutôt que de se consacrer à la médecine et à soigner NOS malades QUÉBÉCOIS???

Eh ben… À chacun ses priorités!!!

Qu’il ait utilisé ce 250,000 $ pour se monter une pratique vite vite déjà là c’est arrogant et proprement dégueulasse car ce n’était pas le but de cette politique qu’il avait lui même mis en place.
Mais ce qui me turlupine le plus c’est quelle qualité de soins peut-il offrir à ses patients!!!??? M. le docteur dit travaillé tout les mercredi soir et les fin de semaine ainsi que pendant les vacances d’été. Déjà là comme style de vie c’est vraiment détraqué. On rit pas 1,500 patients(même si certain ci-haut semble en douter)
Et comme député, quel qualité d’implication a-t-il offert.

Si j’ai bien compris, c’est plus payant pour un médecin de famille de prendre un patient orphelin (sans médecin de famille) que de recevoir ses patients…
Et ses patients qui ne peuvent plus avoir accès à ses services, ils font quoi?

À partir de quand peut-on dire qu’ils n’ont plus de médecin de famille? Quand la secrétaire dit qu’il n’y a pas de place avant 4 mois ou quand elle dit d’aller à la clinique externe?

Quand deviennent-ils des patients orphelins et à ce titre peuvent-ils à nouveau devenir payants pour un médecin?

J’attends impatiemment qu’ils sortent la prime pour les patients reçus en clinique externe…

Est-ce surprenant?

Tel que je l’ai déjà écrit, en d’autres mots probablement, 4 ans avant des élections nous permettant de sans aucun doute tout laisser passer et ré-élire les mêmes …, …, …, ça risque d’être long pour le premier ministre Couillard.
Ça ne prouve juste également ce que j’ai écrit à plus d’un point de vue.
Entre autres que les promesses de renouveau des libéraux n’étaient que des promesses à la Charest et que ça ne valaient même pas la salive dépensé pour prononcer le mot.

Monsieur Castonguay est tout-à-fait dans le mille.

Reste à voir ce que notre premier ministre fera.

Déjà qu’il n’y a que quelques jours le docteur Bolduc a dû nuancer à la baisse l’augmentation des frais scolaires…alors que déjà il ne c’était pas gêné pour prendre tout les bonbons hors de prix qu’il réservait aux invités alors que c’est eux et tous les Québécois qui les avaient payés.
Et maintenant les Québécois devraient encore croire à la justesse de jugement, à la pertinence des actions et l’honnêteté du grand docteur « toyota » Bolduc?
Il y a longtemps que j’en crois rien.

Et voilà qui appui mes croyances.

Je prédis un remaniement ministériel nécessaire très bientôt, sauf que tant qu’à moi, « les moins pire » sont déjà là!

Le docteur et premier ministre du Québec Couillard pourrait toujours faire appel à plusieurs de ses grands zamis en commençant par le très grand et richissime avec entre autres l’argent des Québécois, docteur porter.

En terminant, c’est certain que le docteur Couillard, ami du docteur Bolduc, appartenant à la même corporation, appartenant au même gouvernement, qu’il a lui-même nommé au poste de ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, doit faire sa job de premier ministre du Québec avant tout et de conseiller au docteur se croyant Supérieur au ministère qu’il occupe de remplir un cv pour aller travailler pour Toyota au plus vite. Toyota qui l’inspire tant et autant que possible en occupant un poste aussi loin que possible du Québec: le Japon étant privilégié… Comme médecin des employés peut-être? De famille? Pour plus de 12 mois ou même de 18 mois…pour rentabiliser le déménagement au maximum!

Who’s next?
Il n’y aura pas de surprise, car il y aura d’autres gestes « discutables » des libéraux en poste et/ou de leurs zamis présents, à venir ou du passé.
Les détails sont à venir…demain ou après demain!

François 1 avez-vous des commentaires et une façon de positiver la situation ainsi que de mettre le tord sur les péquistes? J’ai hâte de vous lire pour constater ce que votre imagination nous apportera de loufoque!

Je préfère voir le Docteur Bolduc pratiquer la médecine et soigner NOS malades QUÉBÉCOIS plutôt que de quêter des subventions pour sa circonscription et ramasser de l’argent pour les Libéraux dans des soupers spaghettis.

Pas vous???

À moins que vous ne préfériez qu’il ne passe son temps en voyage en Frônce et qu’il y accoure onze (11 !!!) fois en 15 mois, soit 3 fois plus que ses prédécesseurs! Et on attend toujours les « retombées économiques » de ces inutiles voyages…

Tiens…pour vos réflexions:

http://www.antagoniste.net/2014/07/10/gaetan-barrette-a-raison/

Extrait de Gaétan Barrette a raison:

« Les chiffres sont clairs et le verdict est sans appel: les « vieux » médecins travaillent plus que les « jeunes » (et ce, même si on tient compte des heures de garde). N’en déplaise aux médias, le ministre Barette avait raison. »

Qu’il ne fasse pas de promesses qu’il savait qu’il ne tiendrait pas un jour ou l’autre!
Ce qu’il a fait s’appelle aussi de la malhonnêteté et de l’abus envers ses patients, qu’il savait qu’il ne pourrait suivre sur une très longue période, pire qu’il n’avait pas l’intention, en toute connaissance de cause, de suivre sur une très longue période, telle que la coutume le veux d’un médecin de famille, telle qu’un patient doit s’attendre lorsqu’il s’inscrit sur la liste d’un médecin de famille, telle qu’un patient s’entend en signant une entente telle que cela est maintenant fait en prenant un médecin de famille, et qu’il l’a laissé sous-entendre!
Transparence et honnêteté, l’intention de faire ce que l’on s’attend d’un médecin de famille…sur et pour du long terme!

Avec une loi pour des élections à date fixe, plusieurs québécois étaient en droit à s’attendre que 4 ans ne durerait pas 18 mois. Pendant ces 18 mois de gouvernement minoritaire, la CAQ s’est toujours tenue volontaire pour permettre au PQ de passer ses projets. De la même façon, le budget aussi aurait pu passer en arrondissant certains angles… un gouvernement minoritaire suppose la coopération. 48 mois aurait permis un meilleur suivi.
Le 6 avril dernier, qui connaissait le résultat de l’élection… même le petit doigt de Pauline s’est fourvoyé! Selon la coutume, l’alternance des partis se faisait aux 9 ans: 96 mois aurait permis un très bon suivi. Rien ne prouve que le Dr. Bolduc se montait une clientèle à partir de zéro. Pour rester actif dans ce domaine, il aurait pu se garder une centaine de clients sans que ce soit en contradiction avec quelques principes mêmes conservateurs.
Évaluer une situation particulière sur la place publique est un très mauvais tribunal: on ne lapide plus maintenant; on n’allume pas le bûcher, ni n’utilise la fosse aux lions, mais on n’a pas pour autant abandonné la haine et la politicaillerie est en est un puissant générateur. Juger d’une situation, après les faits, cela va de soi, ne permet pas de réécrire l’événement avec d’autres objectifs ou compréhension que ceux qui ont prévalu au moment de l’action.
En 2012, il y avait 2 000 000 de québécois sans médecin de famille. L’INFAME mesure a permis à 658 000 québécois de se sortir de ce problème. En 2013, Mme Marois et le Dr. Hébert ont reconnu que la liste d’attente avait connu une baisse remarquable. À ce moment, le programme a été révisé mais pour des raison de restriction budgétaires et non pas pour immoralité ou inefficacité.

Désolé LiseMoga, mais dans la dérive insatiable du docteur Bolduc, il n’est pas question d’une centaine de patients, mais de 1500 patients.
En plus à rencontrer à temps partiel.
Aucun médecin au Québec, même dans ceux qui pratiquent à temps plein et qui ont une clientèle établi depuis longtemps n’ont une liste de 1500 patients. Ni même de 1000 patients! Ni même de 500 patients! Ni même de 250 patients! Ni même de 200 patients!
Est-ce à-dire qu’ils sont paresseux, incompétents ou incapables de soutenir le rythme du docteur Toyota Bolduc?
Il y a 24 heures dans une journées pour les vites, les moins vites et tous les autres y compris les imbéciles.
Les plus vites pour différentes raisons peuvent sans aucun doute faire plus que les autres.
Mais 10 fois plus et même plus que la moyenne?
Et en plus sans négliger le patient?
Vous m’en direz tant!
Un être humain que l’on rencontre pour un problème particulier, n’est pas une automobile fabriquée à la chaîne ou chacun à son travail à effectuer, dans des paramètres très précis et étudiés, faisant toujours les mêmes mouvements et ayant tout ce qu’il lui faut: outils, pièces et structures à monter sous les yeux au moment requis.
J’ai déjà viré mon médecin pour celui que j’ai en ce moment, parce qu’en moins de 5 minutes, j’étais à chaque fois sorti de son bureau, prescription en main…acheter 2 litres de lait me prend toujours plus de 5 minutes même lorsque je suis le seul client en magasin et à la caisse!
Il y a une limite à tout et dans tout.
Traiter les êtres humains comme des pièces usinées aussi froidement qu’un silencieux…neuf…je l’accepterai lorsque que je serai aussi raide et froid qu’un mort….!!!
Certain (sans s) vous dit BRAVO, moi je vous dit CHOUX (au pluriel)!

En fait, ce que vous nous révélez ici, c’est que Pauline Marois SAVAIT (et Bolduc aurait du le deviner et ainsi s’abstenir de SOIGNER DES MALADES!!!) qu’elle perdrait ses élections lorsqu’elle les a elle-même déclenchées…

@ LiseMoga: BRAVO!!!

Pauvre petit Dr. Bolduc , je crois que l’argent pour lui est signe de vaillance. Nous devrions, tous ceux et celles (comme moi ) qui ont perdu leur medecin de famille se faire rembourser nos visites de medecins dans le privé, .J’ai téléphoné partout dans les cliniques ici à Québec pas de prise en charge de nouveaux patients seulement de la place dans les cliniques privées . Bonne nouvelle pour nous , les 1500 patients du Dr bolduc vont passer avant nous si un médecin daigne prendre un nouveau patient, Vive notre beau système de santé,

J’ai de la difficulté avec votre: pauvre petit Bolduc… pourquoi minimiser? pour se trouver une certaine émergence???

@ SirDecelles « Certain (sans s) vous dit BRAVO, moi je vous dit CHOUX (au pluriel)! »
Comment interpréter? La voie de la rectitude est unique et étroite et Sir en est le gardien … gare à qui s’aventure hors du sentier indiqué!

Intéressant LiseMoga!
Que vous souhaitez d’autres que de ne pas trop vous écarter du sentier choisi car son étroitesse défend quelques fois les trop grands écarts du n’importe quoi, trop souvent que pour appuyer même l’indéfendable à tous prix, ses fossés profonds étant impardonnables à quiconque n’y prête garde, surtout celui ou celle qui aime s’y aventurer tête baissée, mais du même souffle n’aime pas la controverse ou encore moins la contre-partie! Devant cette position quel meilleur conseil à recevoir que de se faire recommander de s’abstenir?

Sir Decelles ??? Je n’ai aucun attrait pour me fondre à votre conception du salut… je préfère de beaucoup la délinquance et les conséquences qui s’en suivent. La liberté d’opinion n’a pas de prix pour moi.

La liberté d’opinion et d’action du docteur que vous défendez sans scrupule a coûté au Québécois: $215,000. après qu’il ait préparé les mesures nécessaires à collecter ses avantages alors qu’il était ministre de la santé.
Ce n’est pas qu’une élucubration telle une chasse au sorcières de la population, mais une réalité en dollars canadiens, qu’il a lui-même admis avoir collecté en prime pour avoir pris 1500 nouveaux patients en leurs précisant qu’il les prenait en charge en tant que médecin de famille alors qu’il savait que cette prise en charge serait d’une manière ou d’une autre temporaire, puisqu’il voulait devenir ministre le cas échéant, et ce contrairement à ce qu’un patient acceptant un médecin de famille est en droit étique et humain de s’attendre!
Non seulement ce genre de cas aurait dû être prévu au moment de mettre ses règles en place, mais il serait grandement temps que l’on révise un grand nombre de cas pour les criminaliser, lorsqu’ils s’agit de faire de fausses promesses à la volée et sans scrupule, sans jamais livrer la marchandise de la part de politiciens, d’hommes d’affaires et de professionnels de toutes sortes. Ma liste de cas serait très longue. Il y en a marre de se faire promettre et dire n’importe quoi qui ne se réalise jamais ou dont on ne se préoccupe plus lorsque le temps promis est dépassé ou que l’on accompli pas, d’une élection à l’autre, dans des travaux qui ne seront jamais fait ou mal fait et de très loin selon les façons entendues même par contrat, dans les publicités et quoi d’autres.

La croisade des journalistes contre les Libéraux est reparti de plus belle…..

L’acharnement sur Lise Thériault nouvellement en poste.. alors que si le PQ, tout à sa campagne de peur, n’avait pas négligé de resserrer les règles suite à une première tentative d’évasion par hélicoptère.. une deuxième tentative n’aurait pu se reproduire.

L’acharnement sur le Dr Bolduc.. alors que personne n’a soulevé le fait que les Khadir et Réjean Hébert pratique et pratiquait la médecine en plus de leurs tâches de député..

alors que personne n’a relevé le commentaire du Dr Réjean Thomas, à l’effet, que le Dr Réjean Hébert avait procédé à l’abolition du « coefficient de vulnérabilité » présent dans le projet initial du Dr Yves Bolduc…

Le Dr Thomas a fait une sortie invitant les politiciens à cesser la partisannerie et à plutôt de profiter de la controverse soulevée par les primes pour faire une analyse de fond dans ce dossier. alors que les patients les plus vulnérables sont laissés pour compte par les bons soins du Dr Réjean Hébert.

L’acharnement sur Cristine St-Pierre.. alors que Jean-François Lisée avait aussi tenté de semer le doute sur l’intégrité du Ministre Pierre Arcand sur ses dépenses de voyages à l’international. Ce même JF Lisée qui se faisait payer 13 mois de salaire pour 12 mois de travail à l’UDM.. Où étaient les journalistes à ce moment-là?

Jean François Lisée n’aurait-il pas récupéré la maladresse de Cristine St-Pierre pour sortir sa conjointe de l’ombre en vue de la prochaine course à la chefferie??..

Le message donné par les Québécois le 7 avril dernier n’a de toute évidence pas été compris. Journalistes et nationalistes poursuivent dans le mépris le plus total de l’intelligence des citoyens québécois.

1- Madame Hélène Beaulieu. il n’y a aucun message à interpréter de la population à la suite de la dernière élection.
Les libéraux ont été élu avec un peu plus de 30% des votes de cette population et donc près de 70% de cette même population n’ont pas voté pour les libéraux. Ainsi en va nos règles démocratiques.
Mais cela ne traduit aucun message!
2- Ce n’est pas le PQ qui c’est mis dans l’eau chaude en affirmant que tout les intervenants étaient menteurs et faussement que le juge avait ordonné des règles réduites, mais bien Lise Thériault.
3- C’est personne d’autres que Bolduc qui a accepté de prendre 1500 nouveaux patients en devenant leur médecin de famille et qui les a laissés tomber après avoir accepté $215,000. en prime pour l’avoir, mesures qu’il avait contribué à mettre en place lui-même….
et quoi d’autres, mais je m’arrête ici, je ne veux pas risquer de prendre des ampoules au bouts des doigts à redresser vos affirmations tordues!

Vous dites du n’importe quoi, vous tordez les faits, vous transgressez toutes les vérités, vous travestissez les réalités…
Comme malhonnête, vous êtes imbattable!

Pas un mot sur Amir qui fait les 2 jobs depuis des lustres??? Eh ben…

Et Monsieur Bolduc savait à l’avance qu’il gagnerait ses élections dans quelques mois et ce malgré la loi péquiste sur les élections à date fixe? Et qu’il deviendrait ministre?

Et votre Pauline Marois qui a déclenché ces dites élections en violant sa propre loi alors? Elle l’a fait dans l’intention de les perdre (!) et ainsi donner le pouvoir aux Libéraux leur permettant ainsi de nommer Monsieur Bolduc Ministre?

N’importe quoi…comme d’habitude.

François 1 depuis que je vous lis, et que madame Hélène Beaulieu c’est rajoutée, dès ses premières phrases, je me suis demandé si vous n’étiez pas la même personne.

Le vase qui a débordé ne l’a pas fait à cause qu’il a fait 2 emplois et vous le savez très bien.

Quoi que pour moi, ça demeure discutable pour lui ou pour quiconque d’autres ayant été élu.
1- en se présentant l’ont-ils mentionné qu’ils occuperaient un deuxième emploi,
2- tant qu’à moi, il y a dans la vie des choix à faire à certains moments clés, et dans ce cas-ci, entre vous êtes député, puis ministre ou même premier ministre ou vous restez dans votre profession, ne disent-ils pas pour la majorité qu’ils veulent être élus pour servir la population du Québec -moi, j’en crois rien et ce n’est que de l’enflure d’empathie inconsidérée voir frauduleuse…-
3- ainsi de même pour des postes administratifs et quelques autres au sein de l’état: juge, policier, pompier, médecin et infirmier (re) au public, pour ne nommer que ceux la…-et dans ce sens, j’appuie à 100% le docteur Barette et même ses déclarations hargneuses contre les 5 médecins…-mais ça ne doit pas s’arrêter à ses médecins.

Ce qu’il lui est reproché:
1-c’est la prime qui on peut le penser il a contribué en mettre en place, pensé sur mesure, alors qu’il était ministre de la santé, et qui prenait en compte ses intérêts s’il lui arrivait que son parti soit relégué dans l’opposition ou pire qu’il ne serait pas réélu
2- prime pour prendre 1500 patients, comme médecin de famille, à temps partiel, ce qui correspond à 10 fois la moyenne de médecins déjà établis et qui pratiquent à temps plein…-je comprend qu’il ait des capacités supérieures, mais même Toyota duquel il s’inspire, ne fabrique pas 10 fois plus de voitures en une heure, avec le même nombre d’employés ou moins que ses compétiteurs; je serais curieux de savoir si les employés de Toyota sur les chaînes de montage, obtiennent aussi des primes…-
3- 1500 patients qu’ils savaient qu’il laisserait tomber s’il gagnait des élections et était nommé ministre…peu importe quand…peu importe quand…puisque ses intentions étaient à cet effet!

Madame Hélène Beaulieu et François 1:
madame Beaulieu dit: « La croisade des journalistes contre les Libéraux est reparti de plus belle….. « …
Tiens donc, les journalistes sont en croisade contre les libéraux…
Ça fait changement!
Si les libéraux sont au pouvoir, tant qu’à moi, les journalistes en croisade, en cognant toujours sur les mêmes clous à répétitions, en montant en épingle ce qui n’aurait été que des feux de pailles autrement, tant qu’à moi et de nombreux autres, ils y sont pour beaucoup.
Mais ne soyez pas aussi méprisant à leur endroit.
Remerciez les à répétition à la place.

Tant qu’à moi, le règne des libéraux sous Philippe Couillard risque de paraître très long durant les prochaines quatre années avec les Bolduc, les Thériault, les Saint-Pierre, les déclarations surprises, inattendues, pas toujours très libéral de Barette. Et puis, les Boulet, Hamad, Arcand, Paradis sont restés silencieux ou presque jusqu’à maintenant sur ses sujets. Ces députés et plusieurs autres paraissent toujours plus intelligents ainsi. Spécialement Hamad, lorsqu’il décolle les lèvres et que des sons sortent de sa bouche…c’est toujours imprévisible…amusant dans plusieurs sens…je me risque à le dire: assez simplet pour un élu en tout cas, c’est à se demander s’il n’a pas eu son diplôme d’ingénieur en l’achetant sur internet. Quoi peut-être a-t-il été un bon ingénieur jouant les postiers d’enveloppes…brunes…? J’ai toujours hâte qu’il intervienne!