7 sites sensibles du Saint-Laurent

En cas de marée noire, de déversement pétrolier ou de fuite dans un pipeline, de nombreux sites protégés du Saint-Laurent pourraient être touchés, voire ruinés. En voici sept à proximité de l’itinéraire projeté d’oléoducs ou du trajet des navires-citernes.

Infos
Fermer
Plein écran
      Dans la même catégorie
      Boutique Voir & L'actualité

      Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

      1 commentaire
      Les commentaires sont fermés.

      Pour faire une analyse honnête , vous devriez comparez la situation actuel sans port pétrolier et futur avec un port.
      Actuellement faute de pouvoir s’approvisionner avec notre pétrole canadien nous devons importer, par pétrolier, 500 000 barils par jour de pétrole provenant principalement de dictature ou aucune norme environnementale sont appliqué. De plus ce pétrole passe , et oui , dans le st Laurent mais au lieu d’arrêter a cacouna ou baie des sables ils doient parcourir le fleuve en entier et passe donc déjà en face du Bic, de Cacouna et de toutes les villes situé le long du fleuve . Je ne demande pourquoi les écolo ( pas dans ma cour) n’en parle jamais . Pourtant si nous pouvions utiliser notre pétrole via un pipelines nous pourrions alimenter nos raffineries et ainsi éliminer tous les pétroliers qui doivent se rendre à Montréal ou à Lévis .