À ciel ouvert

Le Canada s’est joint au Square Kilometer Array (SKA), un projet international de deux milliards de dollars qui vise à construire, d’ici 2024, le plus puissant radiotélescope jamais conçu pour sonder l’Univers.

À ciel ouvert
Photo : SPDO / Swinburne Astronomy Production

Constitué de milliers d’antennes réparties sur des centaines de kilomètres, ce radiotélescope révolutionnaire sera 50 fois plus sensible que les instruments existants.

Sa fonction : déceler les traces des premiers instants du big-bang, étudier la gravité, comprendre la formation des trous noirs et des étoiles. Et qui sait, découvrir d’autres formes de vie.

SKA recueillera une quantité astronomique de données chaque jour : un exaoctet, soit deux fois ce qui circule quotidiennement dans Internet. La société IBM et des chercheurs néerlandais comptent mettre au point, d’ici cinq ans, le superordinateur capable d’assumer leur traitement, une tâche colossale. Il aura la puissance de 100 millions d’ordinateurs personnels !

Le consortium, qui regroupe plus de 70 organisations dans 20 pays, décidera cette année si ce radiotélescope sera installé dans un désert d’Australie ou d’Afrique du Sud.

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie