Accidents d’avion: des chiffres qui rassurent

L’accident du vol d’Air France entre Rio et Paris réveille la peur des accidents d’avion chez bien du monde. Quelques chiffres donc pour relativiser.

Selon la compilation de l’Association internationale du transport aérien (IATA), en 2008, 502 personnes ont perdu la vie au cours de 109 accidents d’avion – pour un total de 2,2 milliards de voyageurs.

Il s’est donc produit un accident pour 1,2 million de vols en moyenne dans le monde l’an dernier. L’Afrique est de loin le continent le moins sûr pour prendre l’avion – avec un accident pour 470 000 vols en 2008.

58% des accidents surviennent pendant les phases de décollage et d’atterrissage. Ces accidents sont cependant les moins dangereux, notamment parce que la vitesse de l’avion est réduite. Dans 94% des accidents, au moins 80% des personnes à bord survivent. Dans un récent dossier sur les recherches visant à augmenter la sécurité des avions, le magazine français Science et Vie précise que selon le Bureau américain de la sécurité des transports, 96% des personnes victimes d’un accident d’avion entre 1983 et 2000 s’en sont sorties.

Ceci dit, ce n’est pas parce qu’il n’y a rien de rationnel dans le fait d’avoir peur en avion que c’est un problème de gens idiots.

C’est plutôt une question de santé mentale : ne pas pouvoir s’empêcher d’avoir peur est le principe même des phobies. Bonne nouvelle : ça se soigne très bien, selon Sandra Poulin, psychologue à Québec.

Si votre cas n’est pas trop grave, essayez ces quelques trucs. Quand il y a un accident, coupez la télévision ou la radio, et lisez le moins possible les nouvelles. Avant le départ, répétez-vous les chiffres mentionnés ci-dessus. En vol,  pensez à ce qui vous attend à l’arrivée, forcez-vous à respirer lentement et profondément, donnez la main à votre amoureux, lisez, discutez, écoutez de la musique… bref, relaxez autant que possible.

Mais si vous ne prenez jamais l’avion parce que vous avez trop peur, prenez votre courage à deux mains et parlez-en à votre médecin, qui vous réfèrera certainement à un psychologue. La thérapie cognitivo-comportementale, plus précisément la désensibilisation progressive, est l’approche la plus efficace pour traiter une phobie. C’est un problème de santé passablement plus handicapant que bien des petits bobos pour lesquels on n’hésite pas à consulter!

Laisser un commentaire

Par Anonyme | jeu, 06/11/2009 – 07:05 Je crois que cette peur est plus liée à l’angoisse créée par l’idée qu’entre le début d’une chute d’Avion et l’impact on sait que l’on va mourrir. Que cela dure 30 secondes, 1 ou 2 minutes c’est assez pour angoisser le monde. Et que peu d’Accident arrive en plein vol ne diminue pas cette émotion car les émotions n’ont pas toujours comme base la logique.
————————————————————————
… il y a en tout temps dans
Par Sandrine ( ) | ven, 06/19/2009 – 21:15
… il y a en tout temps dans le ciel de notre planete, environ 1 millions de passagers dans les avions… une autre facon de relativiser ces accidents…

Les plus populaires