Aérospatiale : objectif Lune

La Lune soulève de nouveau l’intérêt des scientifiques. Objectif : mieux comprendre le satellite de la Terre, explorer ses ressources et s’en servir comme tremplin vers l’exploration de l’espace. Coup d’œil sur les missions en cours et à venir.

aerospatiale
Photo : NASA Ames / Dana Berr

La Lune soulève de nouveau l’intérêt des scientifiques. Objectif : mieux comprendre le satellite de la Terre, explorer ses ressources et s’en servir comme tremplin vers l’exploration de l’espace. Coup d’œil sur les missions en cours et à venir.

Quelle atmosphère !

La sonde américaine LADEE (Lunar Atmosphere and Dust Environment Explorer), lancée le 7 septembre, orbitera autour de la Lune pendant six mois. Elle analysera sa fine atmosphère et permettra à la NASA de tester le transfert de données spatiales vers la Terre au moyen d’un laser. LADEE vise à mieux comprendre la dynamique des atmosphères des corps célestes.

Place aux robots !

La Chine devrait y envoyer un robot mobile en décembre. Ce sera le premier engin à alunir en 37 ans ! Ce robot analysera le sol et le sous-sol d’une zone de trois kilomètres carrés, choisie à la suite des missions des sondes Chang’e 1 et 2, qui ont survolé l’astre en 2007 et 2010. L’alunisseur qui déposera le robot est aussi muni d’un télescope — le premier qui sera installé sur la Lune —, qui observera la Terre et l’espace d’un nouveau point de vue. La Chine prévoit une autre mission pour rapporter des échantillons de sol, en 2017, et l’envoi de taïkonautes vers 2025. La Russie et l’Inde veulent aussi faire alunir des robots en 2015 et 2016.

Précieux minerais

Une entreprise californienne, Moon Express, vise l’exploitation des ressources minérales de la Lune, par exemple des terres rares ou du platine. Elle compte y envoyer un astromobile en 2015 et deux télescopes en 2018, pour servir les astronomes, qui veulent depuis longtemps observer l’espace depuis la face cachée de la Lune. Moon Express collabore étroitement avec la NASA, avec laquelle elle a commencé à tester ses équipements.

Laisser un commentaire