Afghanistan: après les soldats, les mineurs

Une première compagnie canadienne, KiloGoldmines, a obtenu des droits sur une mine en Afghanistan.

Elle s’est vue octroyer la semaine dernière par le gouvernement afghan le quart d’une énorme concession de minerai de fer, les trois autres quarts ayant été alloués à une compagnie indienne.

Le dépôt de Hajigak est considéré comme le plus gros gisement de fer non exploité de toute l’Asie, avec 1,8 milliards de tonnes de minerai contenant 62% de fer.

KiloGoldmines est pour l’instant active en République Démocratique du Congo.

C’est la première grande concession qu’accorde l’Afghanistan à une entreprise de l’Occident, mais ce n’est certainement qu’un début : selon une étude du US Geological Survey de 2007, le pays dispose d’un trillion de dollars de minéraux très courus, comme de l’or, du lithium et les fameux terres rares.

Espérons que le pays saura en tirer profit pour améliorer le niveau de vie de sa population plutôt que seulement pour enrichir les actionnaires de Toronto…

Laisser un commentaire

Espérons que le pays saura en tirer profit pour améliorer le niveau de vie de sa population plutôt que seulement pour enrichir les actionnaires de Toronto… vous êtes naïve ou quoi? Une minière qui aurait pour but d’améliorer le niveau de vie d’une population, ça n’existe pas, point final.

Les plus populaires