Agence de rencontres pour embryons

Depuis le mois d’avril, l’agence ontarienne Beginnings Family Services offre de mettre en relation les « parents » d’embryons surnuméraires congelés dans les cliniques de fertilité du pays avec des couples qui n’arrivent pas à concevoir d’enfant.

Agence de rencontres pour embryons
Photo : iStockphoto

« Il y a des milliers d’embryons dont on ne sait que faire », explique Kerry Vandergrift, directrice de l’agence. « Les parents ne veulent pas les détruire, mais continuer à payer des frais pour les entreposer indéfiniment n’est pas une solution non plus. »

Les couples qui éprouvent des problèmes de fertilité (et dont les gamètes ne sont pas utilisables pour la fertilisation in vitro) peuvent envoyer leur profil à l’agence. Cette dernière tentera de les jumeler à un donateur. « Ce sont les « parents » de l’embryon qui ont le dernier mot », dit Kerry Vandergrift. Le service de rencontres coûte la rondelette somme de 13 500 dollars aux receveurs, ce qui exclut les frais juridiques et médicaux.

Laisser un commentaire