Allaitement : n’exagérons rien !

L’allaitement est bel et bien supérieur au biberon pour renforcer le système immunitaire des bébés et ainsi prévenir les infections respiratoires ou intestinales, mais certains de ses bienfaits auraient été exagérés, clament des chercheurs américains. 

allaitement
Photo : 123 RF

L’allaitement est bel et bien supérieur au biberon pour renforcer le système immunitaire des bébés et ainsi prévenir les infections respiratoires ou intestinales, mais certains de ses bienfaits auraient été exagérés, clament des chercheurs américains.

« Des études ont laissé entendre que l’allaitement pouvait hausser le quotient intellectuel ou encore réduire les risques d’asthme, d’eczéma ou d’obésité à l’âge adulte, mais ces recherches étaient faussées », estime Cynthia Colen, de l’Université d’État de l’Ohio à Colombus.

Son équipe a enquêté auprès de 665 familles au sein desquelles un enfant avait été allaité et un autre, nourri au biberon.

« Il n’y a pas de différence quand les enfants sont élevés dans un même milieu », constate-t-elle. Ses conclusions suscitent déjà des récriminations de la part de groupes proallaitements.