Antioxydants : les suppléments qui tuent

La Collaboration Cochrane, un collectif mondial de 28 000 chercheurs universitaires, vient de publier une nouvelle méta-analyse des impacts sur la santé de cinq suppléments antioxydants : le bêta-carotène, les vitamines A, C et E, et le sélénium.

Résultat : ces produits n’ont aucun intérêt démontré ni pour les gens en bonne santé, ni pour la grande majorité des gens malades.

Pire: selon les données analysées, provenant de 78 essais cliniques randomisés menés auprès de près de 300 000 personnes (c’est du solide), le béta-carotène est associé à un risque de mortalité accru, tout comme possiblement les vitamines A et E.

Les chercheurs précisent que ces conclusions ne s’appliquent qu’aux suppléments contenant ces molécules, et non aux fruits et légumes qui en renferment de grandes quantités.

Plusieurs des études analysées portaient sur des gens atteints de problèmes gastro-intestinaux, cardiovasculaires ou neurologiques, entre autres.

Il est possible que certaines sous-catégories de patients aient besoin de ces suppléments après un diagnostic précis de leur médecin, mais comme les chercheurs n’ont pas analysé ces cas particuliers, ils se gardent de conclure à leur sujet.

Conclusion : à moins que votre médecin ne vous ait spécifiquement prescrit ces suppléments pour un problème bien particulier, vous pouvez les oublier.

Laisser un commentaire

Une fois de plus, l’alimentation variée reste la seule façon d’avoir une bonne santé. Les suppléments vendus…n’oublions pas, c’est d’abord et avant tout une entreprise qui les commercialise, càd le but premier reste pécunier et votre santé…peut être!!1 À bon entendeur,salut!

Ha, encore de la propagande pour justifier une réglementation voulant que les suppléments soient disponibles sous ordonnance seulement.

Pas mal de médicaments ayant un potentiel de danger plus grand et immédiat (intoxication, par exemple) que les suppléments sont en vente libre sans ordonnance. Pourquoi en serait-il autrement avec les suppléments dont semble-t-il le plus grand défaut est d’être tout simplement inutiles?

Si vous cherchez bien vous trouverez autant d’études qui démontrent exactement l’opposé…
Votre article n’est pas du tout convaincant. Il ne fait qu’effleurer qu’une infime partie d’une science vielle de milliers d’années.
Si vous vous préoccupez de votre santé vous devez être proactif et… surtout ne pas croire tous ce que vous lisez dans les médias ou tous ce que vous disent certains médecins.

Les plus populaires