Arrêtez de croire n’importe qui !

J’ai pris la peine d’écouter l’émission de LCN à laquelle M. Dion fait référence dans le commentaire qu’il m’a fait parvenir sur le vaccin contre la grippe et qui justifie, selon lui, de ne pas se faire vacciner.

Les participants à cette émission étaient:
-Jean-Jacques Crèvecoeur, adepte de la théorie du complot (voir ce billet à son sujet)
– Mario Pouliot, animateur au FM 93 à Québec
– Stéphanie Milot, psychologue auteure d’un livre sur les émotions et spécialiste du coaching en entreprise
– Mario Larivée Côté, sexologue.

Non mais franchement, où avez-vous vu des experts de la grippe parmi ces gens? Quand je veux réparer ma voiture, je vais voir un garagiste, pas un dentiste ou une esthéticienne!

Une suggestion à Denis Lévesque, l’animateur de LCN : pour un prochain débat sur la souveraineté du Québec, invitez donc un papou, Rael, Alex Kovalev et un représentant du parti de l’Alberta Alliance. Leur opinion nous éclairera sûrement sur la question!

Désolée, mais à croire n’importe qui on finit par penser n’importe quoi!

Laisser un commentaire

« Mais c’est parce que les spécialistes de la grippe sont là pour nous cacher la vérité ! Si on les invite, ils vont se contenter de nous resortir les faux-arguments que leur dicte Big Pharma. »

Pour un croyant du complot, rien de moins crédible que quelqu’un de crédible.

Décidement, toute cette saga du vaccin est un échec de l’éducation populaire en science et de la pensée rationnelle.

La dernière édition du Wired offre un très bon article sur le sujet, ainsi qu’un petit guide pour réfuter les thèses anti-vaccin.
http://www.wired.com/magazine/2009/10/ff_waronscience_argument

Vous avez raison: « Arrêtez de croire n’importe qui »….c’est ce que je fais : « Je ne crois personne ».
Je n’ai rencontré personne qui est est le détenteur tranquille de la vérité.
Et puis s’il vous plaît: « Êtes-vous en mesure de dire qui croire et pourquoi »
D’autre part, on note une recrudescence dans les médias à la théorie du complot. La vie pour les médias étaient beaucoup plus facile avant le web.
Maintenant que des médias ferment parce qu’il faut l’avouer le web a pris beaucoup de place, on s’est pasé le mot ; c’est à cause de la théorie du complot. Plus facile quand le peuple gobe. Plus facile lorsque l’on transmet de l’information sans se poser de question si ce n’est que la nouvelle est conforme avec le système.
Tiens juste au point de vue économique, tous les petits qui se disent économistes à la petite semaine et qui n’ont jamais vu la crise venir….et ils continuent à venir entretenir le peuple en vantant quotidiennement qu’ici on passe la crise meiux qu’ailleurs….allez-y voir les métiers juste pour voir…..et encore les déficites, les chum, la route 30 etcc….. et là vous aurez raison de dire : Arrêtez de croire n’importe qui et remplacez crèvecoeur par harper, Charest Bachand, Dubuc, Poirier etc…. ah non c’est vrai ceux-là sont du système alors on les touchera pas…..

Est-ce que c’était un débat sur le vaccin ou sur la peur du vaccin? Si c’était sur le vaccin comme tel… ouf.

@Mathieu K

Tellement d’accord, ça me désole… Aujourd’hui bien des gens se ploguent sur Wikipédia et ne regardent pas plus loin! Ou ils lisent le blogue de Monsieur X qui reste anonyme et qui leur dit que le vaccin est méchant.

C’est déjà assez difficile de se faire une opinion objective. Est-ce qu’ils pourraient enfin arrêter de nous envoyer n’importe quoi.

@ lolu :
octobre 27, 2009 à 21:47
vous allez tous crever ou devenir débile mais bon , on vous aura prévenu!!!!

lolu votre commentaire me travaille pour me fatiguer.

Certainement que vous êtes de bonne foi, mais quand vous dites « on vous aura prévenu », me préviendrez-vous moi pour que cette personne négligente ne me contamine pas?

Ne pas vouloir se faire vacciner c’est manquer de respect envers ses voisins et ses concitoyens, finalement se foutre des autres.

Bonsoir Valérie,

Désolé, mais c’est trop tard pour demander aux gens d’arrêter de « croire » (accorder une valeur de crédit), alors que la liberté d’expression leur garantit justement le droit de choisir de croire en n’importe quoi sans que vous puissiez faire quoique ce soit pour les en empêcher.

Je ne tente pas de réfuter qu’il a un groupuscule de gens bien intentionnés dans le système de soins médicaux qui sont sincères dans leur but d’informer la population des risques de la grippe A(H1N1). Mais il ne faut pas non plus oublier que nous vivons ces temps-ci une situation particulière où, à cause des nombreux scandales impliquant possiblement des membres du gouvernement, plusieurs n’accordent plus une confiance aveugle aux élus même s’ils se donnent en spectacle en se faisant vacciner devant les caméras. Aussi, la possibilité d’une collusion entre certains membres du gouvernement et une certaine compagnie pharmaceutique est un autre élément qui contribue au scepticisme de la population en général.

Trop de gens ignorent que la confiance est une chose fragile qui, une fois trahie, ne peut jamais être à nouveau accordée complêtement.

« … invitez donc un papou, Rael, Alex Kovalev et un représentant du parti de l’Alberta Alliance. Leur opinion nous éclairera sûrement sur la question!
Désolée, mais à croire n’importe qui on finit par penser n’importe quoi! »
Et bien moi, je suis désolé pour vous : personne ne vous oblige à croire n’importe quoi.
Les invités de cette émission n’étaient pas des spécialistes, mais étaient ils moins sincères que les spécialistes ?
Vous les croyiez ou pas, c’est votre choix.
Et pour ce qui est de penser, jusqu’à preuve du contraire, vous pensez par vous-mêmes, si vous penser n’importe quoi, il faut vous en prendre à vous et à vous seulement.
Qu’en au Papou : est ce une ethnie moins intelligente que les canadiens ?
Raël : son avis n’a il aucun intérêt ?
De même pour les autres personnes.
Faut il croire que vous êtes déjà atteinte de la maladie que vous avez suggérée : penser et croire n’importe quoi !?
A moins que … vous ne voulez entendre dans les débats médiatiques que des opinions similaires aux vôtres !?

Un monde harmonieux ce fait avec une multitude de différentes sur tous les plans. Du n’importe quoi, en quelque sorte, mais c’est ceci qui fait la différence … d’avec un monde chaotique (actuel).

Je n’écoute ni ne lis plus rien sur le vaccin. Je vais aller me faire vacciner pour minimiser mes chances d’attrrapper la grippe qu’un con pourrait me transmettre…
CON : toute personne qui éternue ou tousse en public.

Une société vraiment efficace donnerait des doses de vaccin plus petites aux femmes qu’aux hommes. En gros, les femmes produisent autant d’anticorps suite à une demi-dose de vaccin que les hommes en produisent avec une dose. Et sans faire de recherche exhaustive, on sait qu’une femme pèse moins, en moyenne, qu’un homme; donc…

Si cette politique avait été adoptée pour H1N1, plus de personnes auraient pu être vaccinées plus rapidement.

http://www.nytimes.com/2009/10/28/opinion/28klein.html

@Yvon Fleurent

Eh oui, cher Monsieur, c’est parti ! Les BONS vaccinés et les MÉCHANTS non-vaccinés… il ne reste plus qu’à vous faire MARQUER pour bien différencer les ‘bons’ des ‘méchants’ dans la rue…

Qu’on arrête de jouer le petit peuple intelligent,ultra rusé ou anti-conformiste. Faites confiance au système.

Gang de peureux!

Hé! Les vaccins anti-grippal ça existe depuis des années. Des millions de personnes se font vacciner à chaque année (incluant moi-même) et à ce que je sache il n’y a pas eu d’hécatombe à cause de ces vaccins. Ce vaccin a été fabriqué avec la même méthode éprouvée que les autres vaccins anti-grippal, je ne vois pas pourquoi il serait plus dangereux. C’est demain que débute la campagne de vaccination dans mon établissement et j’ai bien l’intention de me faire vacciner demain matin.

J’oublais, le vaccin est gratuit. Bien sur on le paie avec nos taxes mais vacciné ou pas c’est le même prix.

Aujourd’hui un médecin chercheur je crois a expliqué que ceux qui sont en bonne santé et foudroyés en 3 ou 4 jours le sont parce que le virus est nouveau et que le système immunitaire le reconnaissant mal le confond avec les poumons et les attaque. Autrement dit ce n’est pas le virus qui les a tués mais leur propre système immunitaire.

Avis à ceux qui disent qu’ils ont un bon système immunitaire.

Si jamais la pandémie fait des dégâts sérieux, plusieurs non vaccinés auront de la misère à se regarder dans le miroir.

@ Figaro # 11

C’est justement des gens comme vous que les gens ne devraient pas croire ou par qui se laisser influencer.

Ce n’est pas Robert Lepage, mais ce message destinés aux médecins répond bien à plusieurs questions, notamment concernant le squalène et le mercure : http://bit.ly/2RGD79.
Merci pour votre travail, madame Borde.

Ce n’est pas tant de croire n’importe quoi, c’est le n’importe qui qui est fascinant.

Dans un autre ordre d’idée, le discours moralisateur m’agace (vous allez nuire à vos enfants, vous devez vous faire vacciner par civisme).

Si les trois médecins à qui j’ai parlé depuis 10 jours m’avaient dit la même chose, ç’aurait déjà été un peu plus crédible. Mais les 3 vont de « c’est un vaccin inutile » à « vous êtes irresponsable de ne pas y aller ».

Personnellement je suis pour les vaccins, mais, peur du vaccin, ou peur de la pandémie, les deux camps utilisent la peur ce qui ne donne pas confiance.