Au secours des aidants naturels

Alzheimer, diagnostic de cancer, AVC. Votre vie peut basculer en même temps que celle d’un proche malade. Que vous deveniez aidant naturel du jour au lendemain ou de façon progressive, les risques sont les mêmes : l’isolement et l’épuisement. Voici quelques ressources pour vous faciliter la tâche et vous éviter d’y laisser votre peau.

Guide-ressources : Au secours des aidants naturels
Photo : F. Pesant

MENU :
1. S’informer >>
2. Prendre congé >>
3. Trouver du soutien et du répit >>
4. S’offrir de l’aide >>
5. Faire son rapport d’impôt >>
6. Trouver une place en hébergement spécialisé >>


****

1. S’INFORMER

 

www.aidant.ca

« Quels services puis-je obtenir de mon CLSC ? » « Pourquoi les autres membres de ma famille ne m’aident-ils pas ? » « Ai-je le droit de demander un congé à mon patron ? » Ce site répond à la myriade de questions qui tournoient dans la tête du nouvel aidant. Qu’il s’agisse pour lui de connaître ses droits, de s’y retrouver dans le dédale du système de santé québécois ou d’apprivoiser le maelström d’émotions associées à sa nouvelle réalité, il trouvera des réponses dans ce site très complet conçu par l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

 

Réseau entre-aidants

www.reseauentreaidants.com

Ligne-info : 1-866-396-2433, du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h

Des ateliers offerts en ligne ou par téléconférence : voilà un service apprécié des aidants, qui peuvent ainsi s’informer auprès de professionnels, devant leur écran d’ordinateur ou par téléphone. Thèmes abordés : crédits d’impôt, portrait des organismes offrant de l’aide aux aidants, effets de la maladie sur la personne affectée et sur l’aidant, etc. Des ateliers-rencontres sont également organisés pour que les aidants puissent partager leur vécu. Ce service est offert par le Centre de soutien aux aidants naturels du CSSS Cavendish.

 

Pour trouver votre CLSC

www.msss.gouv.qc.ca/repertoires/csss/

 

PRENDRE CONGÉ >>

 

MENU :

1. S’informer >>
2. Prendre congé >>
3. Trouver du soutien et du répit >>
4. S’offrir de l’aide >>
5. Faire son rapport d’impôt >>
6. Trouver une place en hébergement spécialisé >>

****

2. PRENDRE CONGÉ

 

Congé de compassion

Si votre proche souffre d’une maladie grave risquant de causer son décès dans un délai de six mois, vous pouvez vous absenter du travail et obtenir un maximum de six semaines de prestations de compassion de la Caisse fédérale d’assurance-emploi. C’est peu, mais c’est mieux que rien.

Pour les critères d’admissibilité et le formulaire : www.servicecanada.gc.ca/fra/sc/ae/prestations/compassion.shtml

 

Loi sur les normes du travail

Vous pouvez vous absenter du travail pour accompagner un proche malade à ses rendez-vous médicaux sans craindre de vous faire mettre à la porte. Votre employeur a l’obligation de vous accorder jusqu’à 10 jours d’absence par année, jours qui peuvent même être fractionnés en demi-journées si votre employeur est compréhensif. Il n’a cependant aucune obligation de vous payer. Dans le cas où une absence prolongée s’impose, vous pouvez obtenir au plus 12 semaines de congé sans solde par an.

Ce que dit la Loi :

www.cnt.gouv.qc.ca/conges-et-absences/maladie-accident-et-obligations-familiales/index.html

Aide-mémoire :

www.cnt.gouv.qc.ca/?id=60

 

TROUVER DU SOUTIEN ET DU RÉPIT >>

 

MENU :

1. S’informer >>
2. Prendre congé >>
3. Trouver du soutien et du répit >>
4. S’offrir de l’aide >>
5. Faire son rapport d’impôt >>
6. Trouver une place en hébergement spécialisé >>

****

3. TROUVER DU SOUTIEN ET DU RÉPIT

 

Toutes les régions du Québec comptent un ou plusieurs groupes de soutien où trouver des ressources et l’oreille attentive de gens qui sont déjà passés par là. Plusieurs de ces organismes communautaires offrent des services de répit. Ils accueillent les proches malades quelques heures ou envoient un bénévole à domicile pour prendre la relève de l’aidant.

 

Répertoire d’organismes

Ce répertoire contient les noms de plus de 680 organismes, associations et établissements offrant du soutien aux aidants, non seulement au Québec, mais aussi en Ontario, au Manitoba et au Nouveau-Brunswick.

www.aidant.ca/services-aux-aidants/_organisme

 

Le Trousseau

Un portrait de l’ensemble des organismes communautaires. Cette publication a été produite par le Regroupement des aidants naturels du Québec.

www.ranq.qc.ca/documents-id90.php

 

Carrefours de soutien aux aidants

D’ici 2012, un carrefour de soutien aux aidants (un guichet unique pour trouver de l’information et du répit) sera implanté dans chacune des régions du Québec. Ces carrefours sont financés par un fonds issu d’un partenariat entre le gouvernement du Québec et Sojecci II, la société de gestion de la famille Chagnon.

Pour suivre la mise en place du carrefour de votre région :

www.aidantsdesaines.org

 

Baluchon Alzheimer

Cet organisme offre des périodes de répit de 4 à 14 jours, 24 heures sur 24. Pour 15 $ par jour, un « baluchonneur » se rend à votre domicile pour prendre soin de votre proche atteint de la maladie d’Alzheimer. Une pause salutaire pour refaire le plein d’énergie l’esprit en paix. La majorité des régions du Québec sont couvertes : Saguenay-Lac-Saint-Jean, Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches, Estrie, Montréal, Laval, Lanaudière, Laurentides, Montérégie et Mauricie.

www.baluchonalzheimer.com

 

S’OFFRIR DE L’AIDE >>

 

MENU :

1. S’informer >>
2. Prendre congé >>
3. Trouver du soutien et du répit >>
4. S’offrir de l’aide >>
5. Faire son rapport d’impôt >>
6. Trouver une place en hébergement spécialisé >>

****

4. S’OFFRIR DE L’AIDE

 

Petit budget

Aide domestique

Lessive, nettoyage, déneigement, préparation des repas : vous pouvez faire appel à une entreprise d’économie sociale pour l’exécution de ces tâches. Il y en a plus de 125 au Québec. Les personnes âgées peuvent bénéficier de ces services à un taux horaire réduit. Pour les détails de ce programme :

www.ramq.gouv.qc.ca/fr/citoyens/contributionetaidefinancieres/fonction_programme.shtml (menu complet en bas à gauche)

La liste des 125 entreprises d’économie sociale en aide domestique (EESAD) du Québec, classées par région :

www.ramq.gouv.qc.ca/fr/citoyens/contributionetaidefinancieres/eesad.shtml

 

Gros budget

Aide domestique, soins personnels et infirmiers

De nombreuses agences privées proposent des services de soins à domicile. Il en coûte en général de 18 à 25 $ de l’heure pour un préposé et de 45 à 55 $ de l’heure pour une infirmière. Aide ponctuelle ou régulière, tout est possible.

La plupart de ces entreprises s’affichent dans les Pages jaunes. Tapez « Soins à domicile », vous obtiendrez la liste de celles situées dans votre région.

www.pagesjaunes.ca

 

Embaucher un aide familial immigrant

Si vous en avez les moyens, vous pouvez embaucher un aide familial provenant de l’étranger par l’intermédiaire du Programme des aides familiaux résidants mis en place par Citoyenneté et Immigration Canada. Condition à respecter : cette personne doit habiter dans votre résidence.

Procédure à suivre :

www.cic.gc.ca/francais/travailler/aides/index.asp

 

FAIRE SON RAPPORT D’IMPÔT >>

 

MENU :

1. S’informer >>
2. Prendre congé >>
3. Trouver du soutien et du répit >>
4. S’offrir de l’aide >>
5. Faire son rapport d’impôt >>
6. Trouver une place en hébergement spécialisé >>

****

5. FAIRE SON RAPPORT D’IMPÔT

 

Vous avez droit à de nombreux crédits d’impôt en tant qu’aidant naturel. Votre proche aussi. Mais les critères diffèrent d’un crédit à l’autre… Même un comptable risque de s’y perdre. Pour débroussailler le tout, le site Aidant.ca tient une liste des crédits provinciaux et fédéraux. Très utile !

 

Crédits d’impôt québécois :

www.aidant.ca/aide-financiere/credits-quebecois/credits-pour-l-aidant

Crédits d’impôt canadiens :

www.aidant.ca/aide-financiere/credits-canadiens/credits-pour-l-aidant

 

TROUVER UNE PLACE EN HÉBERGEMENT SPÉCIALISÉ >>

MENU :

1. S’informer >>
2. Prendre congé >>
3. Trouver du soutien et du répit >>
4. S’offrir de l’aide >>
5. Faire son rapport d’impôt >>
6. Trouver une place en hébergement spécialisé >>

****

6. TROUVER UNE PLACE EN HÉBERGEMENT SPÉCIALISÉ

 

Vous ne pouvez plus prendre soin de votre proche en raison de son état de santé… ou du vôtre. L’Atlas de la santé et des services sociaux du Québec propose une carte interactive sur laquelle vous pourrez localiser les résidences pour personnes âgées de votre région.

L’Atlas :

www.msss.gouv.qc.ca/statistiques/atlas/atlas/index.php?id_carte=342&#carte

 

Laisser un commentaire