Autisme: où est passé le bon Dr Wakefield?

«Le Dr Wakefield dérange», écrivait Lina Moreco, réalisatrice du documentaire Silence on vaccine en réponse à mon récent billet sur ce gastroentérologue britannique qui, en 1998, prétendait avoir trouvé un lien entre l’autisme et le vaccin combiné contre la rougeole, la rubéole et les oreillons.

Lien établi de manière malhonnête et irresponsable, selon le Collège des médecins britanniques, et largement contredit depuis par plusieurs études sérieuses.

Effectivement, le Dr Wakefield a l’air de déranger : moins de trois semaines après que The Lancet a annoncé que sa publication serait retirée de ses archives, le médecin a disparu de la liste du personnel et du conseil d’administration de Thoughtful House, le centre de traitement pour enfants autistes qu’il a fondé en 2005 au Texas.

Selon Thoughtful House, son départ serait volontaire, rapporte le Times qui n’a toutefois pas pu confirmer.  Selon l’auteur du blogue sceptique Respectful insolence, Wakefield aurait plutôt été poussé dehors par plusieurs membres influents du conseil d’administration de la clinique…

Disons que la réputation du chercheur adulé par certains partisans de la théorie des liens autisme-vaccin a du plomb dans l’aile… Encore un génie incompris?

—–

Bravo à nanojluc, premier à avoir répondu à ma question sur les détecteurs thermiques dans les aéroports… 15 minutes après que je l’ai posée. Vous êtes bons!

Laisser un commentaire

Parlant de Lina Moreco, l’année dernière, j’ai écrit un commentaire sur son blogue pour lui signaler la possible fraude du Dr Wakefield avec des références crédibles. Je n’ai jamais été publié…

Christian