Avec Facebook, je peux vous faire haïr les chats.

Vous avez peut-être confiance en Facebook. Ou plus ou moins, vous ne savez pas trop ce qu’on fait de vos données, mais vous êtes une bonne nature. Mais saviez-vous que n’importe qui avec qui vous échangez sur Facebook peut s’amuser avec vous comme avec un chat?

Peut-être que c’est connu, je ne sais pas. Moi, je viens de le découvrir. Voici comment, c’est simple.

Prenons n’importe quelle conversation sur un mur Facebook. Ça se passe souvent entre gens de connaissance, mais parfois c’est avec un peu n’importe qui. Disons que quelqu’un pose une question anodine.

Genre : qu’est-ce que ça vous fait quand vous voyez un chat? Ou Federer gagner un match? Vous répondez, d’ailleurs vous aimez les chats ou le tennis.

Mais… êtes-vous certains d’avoir répondu à la bonne question? Et si la question changeait?

Voici un exemple qui a surpris deux interlocuteurs. L‘écran du même fil, modifié quelques minutes après :

 

Moins joli maintenant, ce qu’elle pense des chats. Ou ce qu’il admire en Federer.

Pour ceux qui ne le savent pas, pour modifier un commentaire, il suffit de cliquer dans le coin droit du message:

Puis d’écrire ce qu’on veut:

Et voilà.

Cela veut dire qu’on peut faire précéder n’importe un de vos commentaires sur FB d’une question qui peut vous faire dire des conneries.

Ceci dit, on remarque tout de même que le terme « modifié » apparaît en bas du commentaire. En cliquant dessus, on peut voir l’historique des modifications et comprendre ce qui s’est passé les interactions. Mais quand même, pas évident, si on regarde trop vite.

Ce qui était mon cas. Merci à Yann Roshdy pour le tuyau. Je me couche moins niaiseux.

*

Note: Et désolé, j’étais pressé et j’ai fait pas mal de fautes dans mes écrans tests. Bon, j’aurais pu les modifier, mais ça sera pour une autre fois.

Laisser un commentaire

Vous allez sur Facebook et vous partagez ce billet, en ajoutant comme commentaire « J’aime ! ».

Puis, M. Vadeboncoeur change complètement le contenu de son billet. Soudainement, vous vous trouvez à avoir crié votre amour pour une page faisant l’apologie du chou. Personne n’aime le chou !

Bref, quand vous postez un lien vers une page la personne qui a fait la page peut la modifier après pour y mettre n’importe quoi.

C’est une faille de conception de l’internet qu’il faudrait régler.

@Mathieu K: Vous avez parfaitement raison. Le monde virtuel a des avantages, mais aussi des limites troublantes. Mais le chou, ce n’est pas si mal.

Bonjour,

Je voulais simplement vous faire remarqué qu’il s’agissait d’une vieille fonction de Facebook et que vous pouvez toujours voir l’historique des modifications en cliquant sur le mot « Modifié » à la droite de l’heure. L’historique ne peut pas être effacé, ce qui permet de voir ce genre de traquenard.

Bonne journée!