Boissons gazeuses : inefficace, la taxe ?

La Coalition québécoise sur la problématique du poids demande depuis des années au gouvernement du Québec d’imposer une taxe dissuasive sur les boissons gazeuses. Or, selon un économiste de l’Université du Wisconsin à Madison, cette mesure serait peu efficace.

Boissons gazeuses : inefficace, la taxe ?
Photo : iStock

« Quelques États sont allés de l’avant, mais nous n’avons pas observé de changement notable dans le comportement des consommateurs », a expliqué Sean Cash, en marge du deuxième Congrès national sur l’obésité, tenu à Montréal ce printemps.

Selon cet économiste, il serait plus efficace de taxer les fabricants de boissons gazeuses en fonction de la quantité de sucre qu’ils ajoutent à leurs produits.

« Demander quelques sous de plus aux consommateurs n’a pas beaucoup d’effet, mais percevoir des centaines de milliers de dollars auprès des producteurs, ça risque d’éveiller l’attention de ceux-ci. »