Bonne nouvelle pour les superfemmes

Les mères au travail jouiraient d’une meil¬leure santé physique et psychologique que celles qui restent à la maison, selon une équipe américaine qui a suivi 2 540 femmes ayant accouché entre 1978 et 1995.

Bonne nouvelle pour les superfemmes
Photo : J. Tisne / Getty Images

Arrivées à l’âge de 40 ans, celles qui avaient repris le boulot se sentaient plus énergiques, avaient moins de problèmes musculosquelettiques et étaient moins sujettes à la dépression que celles qui avaient renoncé à une carrière.

Laisser un commentaire