Bouquins sur ordonnance

Pour traiter les attaques de panique, l’anxiété ou la dépression, les médecins britanniques pourront, à compter du mois de mai, prescrire des livres. 

Une trentaine d’ouvrages de développement personnel ont été sélectionnés par des professionnels de la santé et reconnus par les autorités. Ils seront offerts dans les bibliothèques publiques. « Plusieurs études ont montré que les lectures de ce genre pouvaient aider les patients », fait valoir Miranda McKearney, directrice de l’organisation Reading Agency, qui pilote l’initiative.

« Il y a toutefois une telle abondance de ces ouvrages qu’il fallait aider les médecins et les patients à s’y retrouver. Désigner les meilleurs et les rendre accessibles gratuitement au plus grand nombre est une idée toute simple, mais qui permettra certainement de réduire les coûts associés aux problèmes de santé mentale. »

Laisser un commentaire