Cancer du côlon

 

Retour au Guide de santé des hommes

Près d’un Canadien sur quinze aura un cancer colorectal au cours de sa vie, ce qui en fait le troisième type de cancer chez l’homme et la femme de par sa fréquence. Les plus de 50 ans doivent être particulièrement vigilants, surtout si un membre de leur famille en a déjà été victime, a eu un polype ou une maladie inflammatoire de l’intestin.

Symptômes : Sang dans les selles, augmentation ou diminution de la fréquence des selles, diarrhée, constipation ou vomissements, douleurs à l’estomac, anémie, fatigue continuelle.

Comment prévenir : Cesser de fumer; consommer beaucoup de fibres ainsi que de cinq à dix portions de fruits et de légumes par jour; faire de l’exercice. Dès l’âge de 50 ans (10 ans plus tôt pour les hommes ayant des antécédents familiaux de cancers ou de polypes), demander une coloscopie (examen du côlon à l’aide d’un tube muni d’une mini-caméra visant à détecter des polypes ou de petits cancers traitables) ou une coloscopie virtuelle.