Cœur : les limites du vin

Boire un verre de vin par jour offre une certaine protection contre les maladies coronariennes… mais seulement chez 15 % de la population, révèle une étude.

Des bons vins à la douzaine
Photo : iStockphoto

Boire un verre de vin par jour offre une certaine protection contre les maladies coronariennes… mais seulement chez 15 % de la population, révèle une étude menée en Suède.

Seules les personnes qui possèdent le gène « CETP TaqIB » ont ce petit privilège.

Comme il n’existe pas de test simple et accessible pour vérifier son code génétique, les chercheurs recommandent à la population de miser sur d’autres stratégies pour prévenir les maladies du cœur : ne pas fumer, bien manger, bouger. On n’y échappe pas !

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie