Dans la tête des ados

Des chercheurs de l’Institut Douglas, à Montréal, ont découvert un gène impliqué dans le développement du cerveau durant l’adolescence.

ados
Photo : iStock

Des chercheurs de l’Institut Douglas, à Montréal, ont découvert un gène impliqué dans le développement du cerveau durant l’adolescence.

Baptisé DCC, il orchestrerait le déploiement des circuits du cortex préfrontal, région cérébrale associée au jugement et à la prise de décision.

Une surexpression du gène accroîtrait les risques de souffrir d’une maladie mentale, comme la schizophrénie ou la dépression.

Les résultats ont été obtenus à la suite de tests menés sur des souris, mais les scientifiques estiment qu’ils sont transposables aux humains.

Pour confirmer leur intuition, ils ont mesuré l’expression du gène DCC dans le cerveau de personnes qui s’étaient suicidées. Elle était supérieure de 48 % à celle trouvée dans le cerveau de sujets témoins.

Laisser un commentaire