Décès évitable : la bonne et la mauvaise nouvelle

Le taux de « décès évitables » a chuté de moitié au Canada au cours des 30 dernières années.

Photo : iStock

Le taux de « décès évitables » a chuté de moitié au Canada au cours des 30 dernières années. Il est passé de 373 décès pour 100 000 Canadiens en 1979 à 185 en 2008. Plusieurs facteurs sont en cause : meilleures habitudes de vie, programmes de vaccination élargis, obligation du port de la ceinture de sécurité, programmes de dépistage précoce et amélioration du traitement de certaines maladies.

Néanmoins, tous ne profitent pas également des nouvelles stratégies de prévention et des traitements améliorés. Les Canadiens qui vivent dans les quartiers les plus défavorisés du pays sont deux fois plus susceptibles de mourir de causes évitables que ceux qui habitent dans les quartiers les plus cossus.

Laisser un commentaire