Des battements de cœur qui génèrent de l’électricité ?

Comme les pales d’une éolienne qui s’élancent sous le vent, les battements de votre cœur pourraient générer de l’électricité dans l’avenir, grâce à un implant conçu par des chercheurs américains.

coeur-puce

Comme les pales d’une éolienne qui s’élancent sous le vent, les battements de votre cœur pourraient générer de l’électricité.

Des chercheurs de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign ont apposé de très minces couches de matériaux piézoélectriques (qui créent une tension électrique lorsqu’ils sont compressés) à la surface de cœurs, de poumons et de diaphragmes de vaches, de cochons et de moutons.

Lorsque l’organe se courbe, sous l’impulsion du souffle par exemple, l’implant génère un léger courant.

« Le défi, c’est de trouver un endroit où il peut se plier sans contraindre le mouvement de l’organe », explique John Rogers, qui a dirigé le groupe de chercheurs.

Les scientifiques croient que cette astuce permettrait d’alimenter en énergie un stimulateur cardiaque ou un implant cochléaire, ce qui éviterait de recourir à des opérations pour remplacer les piles.

Avant de faire des essais chez les humains, cependant, il faudra s’assurer que les implants ne présentent aucun danger à long terme.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.