Des murs qui bloquent les migrants… et les animaux  !

Bien des espèces animales sont affectées par les clôtures qui coupent leur territoire.

Photo : Rolf Nussbaumer / Getty Images

Le fameux mur promis par le président des États-Unis, Donald Trump, à la frontière avec le Mexique pourrait menacer la survie d’espèces animales. Une étude portant sur l’impact de la clôture de barbelés construite entre la Slovénie et la Croatie, publiée dans la revue scientifique PLOS Biology, révèle que l’ours brun, le loup gris et le lynx, trois espèces rares ou en danger sur le continent européen, sont affectés par cet obstacle métallique qui coupe leur territoire. La clôture nuit aux mouvements des animaux et bloque l’accès à des ressources saisonnières, fait grimper le taux de consanguinité ou blesse les bêtes. Parmi les espèces menacées aux États-Unis se trouve la chevêchette brune, une petite chouette qui vole à deux mètres au-dessus du sol.

Dans la même catégorie
2 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Qu’en est-il des clôtures qui poussent le long des autoroutes dans les parcs, comme celui des Laurentides entre Québec et Ville Saguenay? Les routes tuent par années des millions de petits animaux.
Selon Wikipédia: « C’est l’une des formes de la fragmentation des habitats naturels par les réseaux de transport et l’une des principales causes de disparition de certaines espèces, carnivores y compris. »

Si l’on veut vraiment diminuer notre impact sur l’environnement, le mieux serait encore d’endiguer la progression de la population humaine. Pour conduire, on a besoin d’un permis. Pour certains métiers aussi.
On devrait faire pareil avec l’enfantement… Sinon, c’est la nature qui s’en mêle éventuellement, en provoquant famines, maladies, migrations et guerres.

Ouf! les clôtures qui bloquent y en a partout sur la planète !!!! L’ échangeur Turcot à Montréal a de gros gros problèmes avec les couleuvres brunes ! Les autoroutes partout dans le monde sont munies de clôtures pour empêcher les humains ainsi que les animaux de se tuer !!!! La petite mouette aux USA devra voir le mur et s’ ajuster aux conditions de la route ! Tsé veux dire ! À part cela que se passe- t’ il ?