Diagnostic téléphonique

La maladie de Parkinson pourrait un jour être diagnostiquée grâce à un simple coup de fil, s’il n’en tient qu’à des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology.

Photo : iStock

L’équipe du mathématicien Max Little planche sur un logiciel capable d’analyser la voix d’une personne et d’y repérer certaines anomalies symptomatiques de la maladie. « Très tôt dans le développement du parkinson, on constate que les malades ont du mal à maîtriser parfaitement leurs cordes vocales, explique-t-il. La voix peut trembler très légèrement, elle peut être anormalement faible ou rauque. »

Selon le mathématicien, enregistrer et analyser la voix de patients au télé­phone permettrait de suivre l’évolution de la maladie à distance et d’adapter les traitements en conséquence.

 

Laisser un commentaire