Du stévia dans votre café

L’aspartame, le sucralose et autres édulcorants chimiques auront peut-être bientôt de la concurrence : le stévia, une plante d’Amé­rique du Sud au pouvoir sucrant 300 fois supérieur à celui du sucre.

Du stévia dans votre café
Photo : iStock

Cargill, géant américain de l’industrie alimentaire, a déposé plus tôt cette année une demande auprès du ministère de la Santé du Canada pour faire approuver le stévia comme édulcorant naturel.

Utilisé par les Indiens guaranis depuis la nuit des temps, le stévia est autorisé depuis quelques années aux États-Unis, au Mexique et en France. La plante a longtemps fait peur, parce qu’on la soupçonne de causer des avortements spontanés. Mais les dernières études menées à ce sujet sont très rassurantes.

En ce moment, au Canada, les extraits ou les feuilles de stévia peuvent seulement être vendus comme ingrédients de produits de santé naturels. Ailleurs, on en trouve dans nombre de produits, surtout des boissons aromatisées.

 

Laisser un commentaire