Éclairez moins, dormez mieux

Abaisser l’éclairage en soirée aiderait à mieux dormir la nuit. C’est ce qu’avancent des chercheurs de l’Université Harvard, qui ont invité une centaine de volontaires à dormir dans leur laboratoire.

Éclairez moins, dormez mieux
Photo : iStockphoto

De minuit à 8 h, la pièce était complètement noire. En soirée, différents niveaux d’éclairage artificiel ont été testés.

Durant les trois premières journées, une luminosité d’environ 200 lux (typique d’un éclairage intérieur) était maintenue jusqu’à l’heure du coucher. Au cours des soirées suivantes, l’éclairage était graduellement tamisé, jusqu’à une luminosité de 3 lux (l’équivalent de la lumière générée par trois bougies qui brûlent à un mètre de soi).

L’équipe a découvert que lorsque les lumières étaient à leur intensité maximale, le corps produisait moins de mélatonine (une hormone associée au sommeil). Les volontaires dormaient alors moins bien et moins longtemps.

 

Laisser un commentaire