Écrase !

Chez les femmes, cesser de fumer avant 30 ans réduit presque à zéro les risques de mourir prématurément d’une maladie liée au tabagisme, selon une étude menée auprès de plus d’un million de Britanniques et publiée dans The Lancet.

Photo : iStock

Les membres de la cohorte qui avaient fumé toute leur vie sont mortes en moyenne 10 ans plus tôt que celles qui n’avaient jamais adopté la cigarette. Les fumeuses qui avaient arrêté avant 40 ans, quant à elles, sont décédées un an plus tôt en moyenne. Celles qui avaient écrasé avant 30 ans ont vécu un mois de moins.

Ces résultats ne doivent pas être interprétés comme une carte blanche pour fumer en bas âge, signalent les experts, notamment parce qu’il est très difficile de renoncer à la cigarette lorsqu’on en a pris l’habitude.

 

Laisser un commentaire