Enrayer le cancer de la prostate

Des chercheurs de l’Université McGill et de l’Université de Montréal ont isolé une enzyme essentielle à la multiplication des cellules cancéreuses de la prostate.

Enrayer le cancer de la prostate
Photo : iStockphoto

Baptisée « Mnk », elle agit de concert avec une protéine appelée « elF4E » pour assurer la croissance des tumeurs.

« L’enzyme en question ne semble pas jouer de rôle important dans le maintien des cellules normales », se réjouit Luc Furic, chercheur postdoctoral au Département de biochimie de l’Université McGill. « Ainsi, un traitement qui bloquerait son action n’engen­drerait vraisemblablement pas de dommages aux tissus sains. »

Reste maintenant à découvrir une molécule pharmacologique capable d’inhiber la Mnk.

 

Laisser un commentaire