Espérance de vie : la bonne et la mauvaise nouvelle

L’espérance de vie n’a jamais été aussi élevée au Canada… mais le Nord canadien accuse inexorablement du retard à ce sujet.

Espérance de vie : la bonne et la mauvaise nouvelle
Photo : iStock

La bonne nouvelle

L’espérance de vie n’a jamais été aussi élevée au Canada. De 2006 à 2008, elle a atteint 80,9 ans, soit 78,5 ans pour les hommes et 83,1 ans pour les femmes.

Elle était de 78,6 ans au cours de la période 1996-1998.

Les nouveau-nés de la Colombie-Britannique, de l’Ontario et du Québec sont ceux qui vivront le plus longtemps, soit 81,4 ans, 81,3 ans et 81,0 ans en moyenne.

 

La mauvaise nouvelle

Le Nord canadien accuse inexorablement du retard. L’espérance de vie à la naissance dans les trois territoires combinés, soit le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut, est de 75,2 ans, chiffre qui se compare à celui rapporté par le Mexique.

 

Laisser un commentaire