Et vlan ! dans les testicules

Des chercheurs de l’Université de Caroline du Nord pensent avoir trouvé une nouvelle méthode contraceptive pour les hommes.

Et vlan ! dans les testicules
Photo : iStockphoto

Selon leurs premières expériences, un tir d’ultrasons dans les testicules pourrait interrompre la production de spermatozoïdes pendant six mois.

L’équipe, financée par la fondation Bill et Melinda Gates, doit poursuivre ses essais cliniques pour confirmer l’innocuité des ultrasons sur la fertilité à long terme et sur la santé des autres cellules des testicules.

Que les cobayes se rassurent, l’intervention serait sans douleur !