Freiner la dégénérescence maculaire

Des scientifiques irlandais ont isolé une protéine qui pourrait retarder l’évolution de la forme sèche de la dégénérescence maculaire, maladie qui touche surtout les personnes âgées et qui peut entraîner la cécité.

Photo : Tim Mainiero/Alamy

« Nous avons découvert que la cytokine IL-18, sécrétée par le système immunitaire, peut freiner la croissance indésirable des vaisseaux sanguins dans la rétine », explique le Dr Matthew Campbell, du Trinity College de Dublin.

D’ici à la mise au point d’un traitement, le chercheur recommande aux personnes âgées de 50 ans et plus de consulter régulièrement un ophtalmologiste pour détecter la maladie le plus tôt possible, et aux fumeurs d’écraser, le tabagisme étant un facteur de risque important.

Laisser un commentaire