Génétique : les algues de l’espoir

Les cyanobactéries qui prolifèrent dans les lacs sont des championnes de la photosynthèse, lorsqu’on les compare à la plupart des plantes de culture, comme la maïs ou le blé.

algues
Photo : iStockphoto

Les cyanobactéries qui prolifèrent dans les lacs sont des championnes de la photosynthèse, lorsqu’on les compare à la plupart des plantes de culture, comme la maïs ou le blé.

Mettre les gènes des premières dans les secondes pourrait faire bondir les rendements de 60 %, croient des chercheurs américains et britanniques.

Il faudra transférer de 10 à 15 gènes pour que cela fonctionne, et attendre sûrement plusieurs années avant d’obtenir une approbation commerciale.

Actuellement, les rendements du blé augmentent d’environ 1 % par an, soit bien en deça de ce qui serait nécessaire aux besoins, compte tenu de la croissance de la population mondiale.

 

Laisser un commentaire