Géologie : un océan sous nos pieds

L’équivalent d’un vaste océan dort à 500 km sous la croûte terrestre, croient des scientifiques de l’Université de l’Alberta.

L’équivalent d’un vaste océan dort à 500 km sous la croûte terrestre, croient des scientifiques de l’Université de l’Alberta.

C’est un minuscule fragment de ringwoodite — minerai constitué en partie de molécules d’eau — trouvé à l’intérieur d’un diamant qui leur a mis la puce à l’oreille.

La ringwoodite se trouve en quantité astronomique à une profondeur de 400 à 600 km sous terre, ce qui fait conclure à l’équipe du géochimiste Graham Pearson qu’une masse d’eau plus imposante que l’ensemble des océans pourrait s’y trouver.

Ces molécules d’eau se présentent sous une forme minérale « et ne peuvent pas être extraites du minerai », précise le professeur. Impossible, donc, d’utiliser l’eau pour approvisionner les régions du globe aux prises avec des sécheresses.

« Cette découverte nous aidera toutefois à mieux comprendre le fonctionnement du cycle de l’eau des océans et à expliquer l’origine de certaines pierres volcaniques. »

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.