Guérir, ça vaut combien ?

On meurt de moins en moins du cancer, mais la lutte contre la maladie coûte de plus en plus cher. En 1990, un traitement d’un an par le Taxol, agent chimiothérapeutique vedette, coûtait 4 000 dollars aux États-Unis. En 1998 est apparu l’Herceptin, assorti d’une facture annuelle de 20 000 dollars. Les plus récents agents chimiothérapeutiques, comme l’Erbitux, coûtent jusqu’à 100 000 dollars par année. Ces nouveaux médicaments valent-ils leur pesant d’or ?

On meurt de moins en moins du cancer, mais la lutte contre la maladie coûte de plus en plus cher. En 1990, un traitement d’un an par le Taxol, agent chimiothérapeutique vedette, coûtait 4 000 dollars aux États-Unis. En 1998 est apparu l’Herceptin, assorti d’une facture annuelle de 20 000 dollars. Les plus récents agents chimiothérapeutiques, comme l’Erbitux, coûtent jusqu’à 100 000 dollars par année. Ces nouveaux médicaments valent-ils leur pesant d’or ? C’est la question que pose l’économiste David Cutler, professeur à l’Université Harvard et conseiller de Barack Obama, dans le Journal of Economic Perspectives.

Les coûts croissants entraîneront des choix difficiles, dit David Cutler, qui croit qu’il faudra tourner le dos aux traitements les plus coûteux dans le cas des patients condamnés à court terme. L’économiste propose de mettre l’accent sur la prévention et la détection précoce.

L’expérience américaine

Type de cancer

Coût moyen des traitements

1994

Coût moyen des traitements

2004

Augmentation de l’espérance de vie
Cancer du sein 69 707$ 109 820$ 3,6 mois
Cancer de la prostate 67 269$ 105 979$ 1,2 mois
Laisser un commentaire