Homéopathie : Santé Canada rappelle un produit dangereux

Santé Canada procède aujourd’hui au rappel de produits homéopathiques pour enfants contenant de la belladone, qui semblent avoir provoqué des réactions graves aux États-Unis.

Fabriqués par la compagnie Hyland’s, ces comprimés sont destinés à soulager les symptomes associés aux dents qui poussent.

La belladone est une plante dont toutes les parties sont très toxiques.

La FDA américaine a décidé de rappeler ces comprimés après avoir inspecté l’usine où ils sont fabriqués et découvert qu’on n’y contrôlait pas suffisamment bien la quantité de belladone pouvant se retrouver dans les produits.

Elle a aussi reçu plusieurs signalements de réactions indésirables sérieuses survenues chez des enfants après l’ingestion de ces comprimés, qui ressemblent à une intoxication à la belladone (évanouissements, difficulté à respirer, léthargie, faiblesse musculaire, agitation…)

L’homéopathie, même si ça ne fait pas de bien, ça ne peut pas faire de mal, entend-on souvent. 

Preuve que les ratés peuvent quand même être sérieux…

Laisser un commentaire

Ce n’est pas la première que j’ai l’impression qu’il y a parfois sur les emballages des médocs, une confusion (volontaire?) entre phytothérapie et homéopathie.

Bizarrement Mme Borde, il y a quelques mois, vous présentiez un billet dans lequel vous affirmiez que les médicaments homéopathiques étaient sans effet (avec un vidéo dans lequel les gens ingurgitaient des tubes entiers contenant un composé dérivé de l’arsenic si mon souvenir est bon). Il faudrait savoir: l’homéopathie, c’est dangereux ou pas?

Par ailleurs, bizarre de voir à quel point on répertorie vite les effets secondaires d’un « produit naturel » alors qu’on ne suit pas de façon sérieuse les effets secondaires des vaccins. N’y a-t-il pas un peu de mauvaise volonté derrière tout ça?

Par ailleurs, la belladone en encore utilisée comme médicament à ce jour, surtout pour l’un de ses composés, l’atropine. L’atropine peut être utilisée pour provoquer une mydriase en ophtalmologie, lors d’un arrêt cardiaque, d’un malaise vagal et pour diminuer les tremblements chez les gens atteints de la maladie de Parkinson. Son effet est de courte durée. Si la belladone est strictement toxique, comme vous le proposez, pourquoi certains de ses composés sont utilisés dans les hôpitaux?

Aucun médicament n’est bénin et sans effet, pas plus dans la pharmacopée traditionnelle que dans la pharmacopée naturelle. Il faudrait arrêter de véhiculer que les médicaments, ça ne fait que du bien…

Bonjour madame Borde,

J’aimerais savoir où vous prenez vos sources, car vous admettrez que vous soutenez des propos radicaux et confusionnels concernant l’homéopathie. C’est toujours tout ou rien: soit ça ne marche pas, ce n’est que pur placebo, soit c’est dangereux. Informez-vous davantage de grâce avant d’écrire des articles journalistiques, qui plus est, se retrouvent dans une revue qui a pour but de mieux informer les citoyens. Vous n’êtes pas suffisamment documentée, c’est flagrant et désolant. Je suis désolée, mais vous n’abordez même pas le sujet des dilutions homéopathiques comme il se doit ni même le sujet portant sur le champ électromagnétique dont le corps humain est constitué. Ces deux éléments de recherche, si vous vous efforcez de chercher comme il se doit de manière objective (et non subjective comme vous le faites), vous vous apercevrez qu’ils pourraient faire la lumière sur les propos contradictoires que vous avez tenus dans vos précédents articles et également de les rallier. Je sais qu’il s’agit d’un blogue (et qu’il y a donc liberté d’opinion), cependant il s’agit d’un blogue qui se trouve sur un site d’une revue visant à mieux renseigner le consommateur. De grâce, informez-vous avant de présenter des articles! Si vous fouillez un tant soit peu, vous découvrirez des choses stupéfiantes sur le système de santé et l’empire des compagnies pharmaceutiques qui ont intérêt à traiter les patients plutôt que de les guérir (beaucoup plus lucratif, vous en conviendrez). Pas étonnant que le vaccin contre la grippe H1N1 est arrivé en même temps que la crise économique. Faites un peu de recherches là-dessus dans les rouages de dossiers bien cachés, vous trouverez des choses incroyables et dangereuses de cacher pour le bien commun des gens, comme par exemple le contrôle des recherches et des expériences que l’on fait avec les médicaments. Mais bon, l’argent mène le monde comme on dit et l’homéopathie n’est pas payante pour le moment, alors… discriminons-la comme vous savez si bien le faire.