Hyperactif ou immature ?

Les enfants les plus jeunes au sein d’un groupe scolaire risquent davantage de recevoir un diagnostic de trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) et de se faire prescrire des médicaments que leurs camarades du même niveau.

Hyperactif ou immature ?
Photo : iStock

C’est ce que révèle une étude réalisée à l’Université de la Colombie-Britannique publiée dans le Journal de l’Association médicale canadienne.

L’équipe a suivi une cohorte de 937 943 élèves âgés de 6 à 12 ans. En Colombie-Britannique, les enfants peuvent entrer en 1re année s’ils ont six ans ou plus au 31 décembre de l’année scolaire (au Québec, la date limite est fixée au 1er octo­bre).

Or, les enfants nés en décembre couraient 39 % plus de risques d’avoir reçu un diag­nostic de TDAH que ceux nés en janvier, et qui avaient donc commencé l’école un an plus tard qu’eux.

Le manque de maturité par rapport aux plus vieux peut en effet influencer le comportement et la performance en classe, ce qui contribue au surdiagnostic.

Laisser un commentaire
Les plus populaires