iKnife, le scalpel renifleur

Les chirurgiens qui retirent une tumeur doivent tenter d’enlever toutes les cellules malignes sans trop empiéter sur les tissus sains. Un scalpel intelligent pourrait les guider dans leur travail.

Photo : Imperial College UK
Photo : Imperial College UK

Baptisé iKnife, il analyse la « fumée » qui se dégage lorsqu’un courant électrique brûle les tissus à sectionner.

L’appareil compare les molécules à celles d’une banque de références pour déterminer si elles sont typiquement associées à des tissus cancéreux.

L’iKnife a été testé pour la première fois auprès de 81 patients par une équipe de l’Imperial College London.

Selon les résultats publiés sur le site Internet de Science Translational Medicine, les résultats des analyses de l’iKnife concordaient à tous coups avec ceux obtenus grâce à des biopsies traditionnelles.