Immigrer au Canada accroît les risques de tabagisme

S’installer au Canada incite les jeunes immigrants à fumer. C’est le constat dressé par des chercheuses de l’Université McGill et de l’Université de Montréal qui ont évalué des centaines d’enfants et d’adolescents nés à l’étranger et vivant à Montréal.

S'installer au Canada incite les jeunes immigrants à fumer
Photo : iStockphoto

« En comparant des jeunes du même âge, nous avons découvert que ceux qui étaient au Canada depuis cinq à dix ans étaient deux fois plus susceptibles de fumer que ceux qui étaient ici depuis moins de cinq ans », explique Jennifer O’Loughlin, professeure au Département de médecine sociale et préventive de l’Université de Montréal. Autrement dit, plus les jeunes immigrants s’enracinent au Canada, plus leurs risques de se mettre à la cigarette augmentent.

Le même genre de phénomène a déjà été observé chez les immigrants adultes. À âge égal, les nouveaux arrivants sont généralement en meilleure santé que le Canadien moyen. Après 10 ans, toutefois, on ne constate plus de différence. « Les immigrants finissent par prendre nos mauvais plis », conclut Jennifer O’Loughlin.

 

Laisser un commentaire