Japon: le CNRS rapatrie tous ses chercheurs

Face à la menace nucléaire, le Centre national de la recherche scientifique, en France, vient de décider de rapatrier à ses frais tous ses chercheurs en poste ou en mission au Japon.

La nouvelle a été annoncée par le blogueur scientifique du quotidien Libération Sylvestre Huet il y a quelques minutes et m’a été confirmée par une autre source travaillant au CNRS.

Radio-France rapatrie aussi ses reporters présents dans l’Archipel.

Début de panique ou décision sage ? Force est de constater que la situation semble dégénérer assez rapidement autour de la centrale de Fukushima.

Les autorités françaises sont sur le qui-vive et semblent s’inquiéter plus que tout autre pays. Ont-elles des informations que n’ont pas les autres, sont-elles plus conscientes rdu risque, ou veulent-elles bien paraître car leur pays compte massivement sur cette forme d’énergie ?

Laisser un commentaire

All four units at the Fukushima Daini nuclear power plant have now achieved cold shutdown – where coolant water is at less than 100ºC – with full operation of cooling systems, Tepco reported. All the reactors shut down automatically during last week’s earthquake and have remained safe. While unit 3’s shutdown went as expected, damage to the emergency core cooling systems of units 1, 2 and 4 led to the announcement of emergency status. These three reactors were prepared for potential pressure release, but this was never required. Unit 1 announced cold shutdown at 1.24 am on 14 March and unit 2 followed at 3.52 am. Tepco has now announced that unit 4 achieved cold shutdown at 7.15 pm on 15 March. Water levels are now stable in all four reactors and offsite power is available, the company said.

http://www.world-nuclear-news.org/IT-All_Fukushima_Daini_units_in_cold_shutdown-1503114.html