La bataille des doigts gelés

Changer une roue à mains nues par – 25 °C ne sera plus un calvaire. L’armée canadienne vient de mettre au point une veste chauffante capable de réchauffer… les doigts !

James Clark / R.D. ministère de la défense du Canada

Après 15 ans de recherche, les scientifiques de la Défense nationale ont résolu le problème des tireurs d’élite, mécaniciens et autres médecins militaires qui doivent effectuer, l’hiver, des tâches demandant de la minutie.

« Quand on est exposé au froid, le corps essaie de préserver les organes vitaux et minimise l’apport de chaleur aux extrémités », explique, depuis Toronto, le scientifique Michel Ducharme, responsable du concept. Dès que les mains sont froides, la veste met en marche un dispositif pour réchauffer le cœur, et la circulation sanguine diffuse l’excédent de chaleur dans le reste du corps, jusqu’aux doigts. On y parvient grâce à des piles rechargeables incorporées au vêtement, qui créent une chaleur régulée par un petit thermostat intégré.

L’invention sera bientôt commercialisée. Le ministère de la Défense nationale a d’ailleurs reçu une première commande officielle d’un peintre de paysages qui ne peut pas tenir ses pinceaux plus de 10 minutes dès que l’hiver approche.

Laisser un commentaire