La beauté dans la fange

Ordonnés ou abandonnés, les déchets révèlent leur beauté cachée. Une promenade montréalaise en noir et blanc, entre écocentres et dépôts sauvages.

baril dechets

Ces barils contiennent des produits chimiques récupérés. Étrange contrepoint à la nature foisonnante de l’écocentre l’Acadie, l’un des plus boisés de la ville.

escaliers dechets

Toujours à l’écocentre l’Acadie,  la disposition classique des conteneurs en escalier, accessibles par rampe. Ils transportent les rebus, devenus, dès lors, marchandise.

jouet dechets

L’éclectisme de la récupération offre parfois d’heureuses coïncidences et le camion jouet de récupération est recyclé !

toilettes dechets

L’entrepôt de réemploi de l’écocentre l’Acadie où l’absence de classification et de rationalisme séduit les uns et répugne les autres.

querbes dechets

À l’entrepôt Querbes, sont stockés les rebus volumineux laissés sur les trottoirs et cueillis à la pelle mécanique, les nuits d’été.

depotoir dechets

L’un des dépotoirs les plus tristes de Montréal. D’anciens taudis détruits gisent depuis des mois au milieu d’un complexe d’appartements miteux au coin du boulevard Henri-Bourassa et de l’autoroute 15.

depotoir sauvage dechets

Un « bel » exemple de ces dépotoirs sauvages qui « fleurissent » la ville.

lineaire dechets

Si certaines lignes de chemin de fer inutilisées ont donné de magnifiques parcs linéaires, les voies ferrées urbaines s’apparentent plutôt à des décharges linéaires. Ici, une dépendance d’Hydro-Québec.

flamants dechets

Des flamants roses en plastique recueillis à l’écocentre Petite-Patrie coulent des jours heureux.

conteneur dechets

Un conteneur plein de déchets attire, la nuit, bien des curieux. En fait, les vols dans les écocentres sont fréquents et les employés s’en plaignent.

incinerateur dechets

Deux visions de la gestion des déchets. En arrière-plan, l’incinérateur no5, issu de l’esprit des Trente Glorieuses et, à l’avant-plan, la récupération, fruit de l’environnementalisme des années 90. En fait, l’incinérateur est lui-même devenu un encombrant détritus dont on ne sait plus quoi faire.

portes dechets

Les portes en bois constituent l’une des denrées les plus prisées des écocentres et se vendent à bon prix.

mesures dechets

Mesures impériales ou métriques, ces règles poussent aussi hautes que les mauvaises herbes.

valises dechets

Les possibilités d’une nouvelle vie pour certains objets semblent parfois bien ténues ce qui, du fait même, nous les rend attachants.

decors dechets

Il y a rebut et rébus, vespasiennes et vestales, le premier est ce qu’on repousse alors que le second, représentation imagée, s’oppose au littéral. Ce qui est représenté par sa chose plutôt que par son nom. Ici, les homonymes se rejoignent. En effet, il s’agit d’un entrepôt de décors de cinéma côtoyant un dépotoir, situé sur la rue Notre-Dame dans l’est de la ville.

Laisser un commentaire