La caféine, mauvais carburant

Votre tasse de café matinale vous donne le coup de fouet nécessaire pour mieux vous investir dans le travail et épater votre patron ? Ça se passe dans votre tête !

La caféine, mauvais carburant
Photo : iStockphoto

Selon une étude menée à l’Université de Bristol, en Angleterre, être privé de caféine quand on y est accro a un tel effet amortissant que les buveurs réguliers de café n’obtiennent aucune stimulation lorsqu’ils en consomment. Leur dose quotidienne ne fait que ramener leur niveau de vigilance à un état normal.

« La caféine donne bel et bien un coup d’éperon aux buveurs occasionnels, mais cet effet s’annule chez ceux qui en prennent tous les jours », explique Peter Rogers, chercheur en psychologie qui a mené l’étude auprès de 379 volontaires.

 

Laisser un commentaire